Sirris remporte le prestigieux prix européen RegioStars

09 décembre 2021
Peter ten Haaf

Le projet Intégration de l'impression 3D métal a remporté le prix RegioStars dans la catégorie « Une Europe INTELLIGENTE : accroître la compétitivité des entreprises locales dans un monde numérique ». Ce projet FEDER a ainsi été reconnu comme la meilleure initiative en Europe pour soutenir les PME en matière d'innovation technologique.

En collaboration avec Syntra Limburg et avec le soutien du FEDER, de la Flandre et de la province de Limbourg, Sirris a créé sur son site de Diepenbeek une salle de démonstration où la technologie d'impression 3D métal est présentée dans un contexte industriel. Dans cette installation, toute la chaîne de production, de la conception du produit au post-traitement, en passant par l'impression 3D métal, est réunie dans une même salle.

L'impression 3D sur métal permet de produire des composants aux performances optimales (c'est-à-dire une forme optimale pour une fonction donnée, une quantité minimale de matériaux, etc.). Les fabricants disposent ainsi de nombreuses possibilités pour leurs clients. Aujourd'hui, les composants imprimés doivent toutefois être finis pour être fonctionnels. Pour un fournisseur d'usinage (souvent une PME), ce n’est pas une mince affaire de finir efficacement ces composants. Le projet répond à ce besoin en proposant une solution accessible, toujours dans un contexte commercial réaliste.

Un produit reconnaissable grâce à une technologie révolutionnaire

Peter ten Haaf, Program Manager Precision Manufacturing chez Sirris, parle de la mise en place du projet : « Nous voulions attirer le public le plus large possible par la fabrication d'un produit reconnaissable : une montre. Pour sa production, nous avons intégré la nouvelle technologie de production de l'impression 3D métal aux techniques de traitement classiques du tournage et du fraisage. Nous avons mis en œuvre une méthodologie ‘design for post-processing’, où la conception de l'impression 3D est déjà adaptée à un post-traitement entièrement automatisé. Cette méthodologie consiste par exemple à imprimer des références qui sont utilisées lors du post-traitement pour orienter automatiquement le composant. Ceci garantit la précision finale, d'une part, et évite d'autre part un alignement fastidieux. De la sorte, nous parvenons à faire la démonstration d’une chaîne de production complète.

Pour les PME, notre soutien ne s'arrête pas à la participation à une démonstration. Nous sommes bien conscients du besoin de connaissances, et donc de formation, sur le lieu de travail. Nous avons donc entamé une coopération avec Syntra Limburg afin d’ajouter le module 'Intégration de l'impression 3D métal' dans son offre de formation. »

Diffusion des connaissances accessible

Grâce à cette coopération, le savoir-faire technologique accumulé dans le domaine de l'impression 3D métal a pu être rassemblé dans une plate-forme de démonstration accessible. La transition de nouvelles technologies vers l'industrie a été rendue possible par des formations aisément accessibles pour un large groupe d'entreprises manufacturières, de concepteurs, de développeurs et de techniciens.

Nous avons déjà pu présenter l'intégration de l'impression 3D métal à 500 entreprises et 165 étudiants. 45 entreprises ont déjà commencé à travailler sur leur propre application et 20 professionnels ont suivi la formation avec fruit.

À suivre...

En outre, le projet n'est pas un point final. Il constitue la base de l'initiative 4.0-Made-Real, dans laquelle Sirris numérise l'ensemble de la chaîne, de la commande à l'expédition, dans le cadre d'un concept Industrie 4.0. Le premier démonstrateur a été lancé en 2019 et un successeur est déjà en préparation. Dans ce contexte, nous allons non seulement visualiser les données afin d’obtenir une idée claire de la production, mais aussi utiliser des algorithmes intelligents via l'intelligence artificielle (IA) pour guider la production sur la base de données en temps réel.

Prix RegioStars

Les prix RegioStars sont un concours annuel organisé par la direction générale de la politique régionale et urbaine de la Commission européenne. Ces prix mettent en lumière des projets innovants qui peuvent inspirer d'autres régions européennes. La Commission européenne recherche les meilleures pratiques relevant d'une des cinq catégories qui sous-tendent la politique européenne : une Europe intelligente, une Europe verte, une Europe équitable, une Europe urbaine, ainsi qu’une catégorie variable qui cette année est la « mobilité verte ». Dans la catégorie « Une Europe INTELLIGENTE », la Commission européenne recherche des initiatives inspirantes susceptibles d'accroître la compétitivité des entreprises locales grâce aux technologies numériques. Un nombre record de 214 projets ont été soumis pour 2021, et cinq finalistes ont été sélectionnés dans chaque catégorie en septembre. Parmi ces cinq finalistes de la catégorie Une Europe INTELLIGENTE, c’est le projet Intégration de l'impression 3D métal qui l’a emporté haut la main.

 

 

Auteurs

As-tu une question?

Envoyez-les à innovation@sirris.be