Pourquoi une capacité de réserve est nécessaire dans des environnements de production complexes ?

L’utilisation maximale des ressources apparaît comme un bon objectif à atteindre, mais elle s’avère souvent contre-productive dans des environnements de production high-mix/low-volume. Nous expliquons pourquoi la baisse du taux d’occupation peut faire augmenter le profit.

Les entreprises de production cherchent à utiliser au maximum leurs machines et leur main d'œuvre. Les machines et les opérateurs non utilisés coûtent en effet beaucoup d’argent. Plus les machines tournent, plus le coût baisse et plus le profit augmente. Logique, non ?

Les raisonnements simples paraissent souvent logiques parce qu’ils se fondent sur des hypothèses qui ne sont ni énoncées, ni remises en question. Il en va de même pour ce raisonnement reposant sur deux postulats tacites qui ne se vérifient pas souvent dans la pratique. Premièrement, on part du principe que la maximisation du taux d’occupation (ou taux d’utilisation) n’a aucun autre effet négatif sur le coût total. Deuxièmement, on part du principe que la minimisation du coût entraîne la maximisation du profit. Examinons de plus près ces deux suppositions.

Lire plus sur Techniline.

En savoir plus sur le QRM ?
Le fondateur du QRM, Rajan Suri, reviendra en Belgique le 10 octobre pour donner un masterclass QRM axé sur les opérations administratives.

En savoir plus sur le taux d'occupation? Contactez-nous!