Une splendide maquette pour le bicentenaire de ULiège

Sirris fabrique des pièces de puzzle métalliques pour reconstituer une maquette du vieux Liège.

De mars 2017 à septembre 2018, l'Université de Liège fête son Bicentenaire. La période est marquée par toute une série de fêtes, de manifestations académiques, scientifiques, culturelles et sportives.

Dans ce cadre, l'Université a voulu réaliser un livre-mémoire qui se présente comme un parcours entre le passé, le présent et le futur. L’ouvrage, "Mémoire et Prospective. Université de Liège (1817-2017)" de Ph. Raxhon et V. Granata, est rehaussé par plus de deux cents illustrations.

Une série limitée de 200 exemplaires a été éditée. Et pour la rehausser, chaque livre papier est incrusté d'une pièce de puzzle différente émanant d'une carte en relief illustrant un quartier du vieux Liège.

Le point de départ de la réalisation a été une maquette bas-relief de la ville en 1730, réalisée par Gustave Ruhl en 1906 et conservée à l'Université de Liège.
Cette maquette a été scannée par une entreprise de la région, retravaillée en fonction des exigences de l'impression 3D et divisée en 200 éléments.

Sirris, sponsorisé dans ce projet par Agoria Wallonie, s'est chargé de la fabrication des 200 éléments du puzzle en métal. La carte finale à l'échelle mesure 1.3 x 1 m et les composants mesurent de 50 x 20 mm à 150 x 40 mm. Le procédé de fabrication est une technique de projection d'un liant sur une poudre inox suivie d'un déliantage et d'une infiltration de bronze (40%).
Une patine a été appliquée ensuite par attaque acide dans un atelier spécialisé.

Le résultat est impressionnant et les exemplaires numérotés de l'ouvrage, avec leur pièce de puzzle, ont rencontré un grand succès auprès des personnalités liégeoises dès leur présentation officielle.