Une fibre biosourcée haute performance à la disposition des concepteurs de produits

DSM développe, en partenariat avec d'autres grandes entreprises, une fibre Dyneema (PE à haut poids moléculaire) biosourcée.

Dyneema est la fibre UHMWPE (ultra high molecular weight polyethylene) de la gamme de DSM. Elle est connue notamment pour son excellente résistance à la fatigue, aux agents chimiques et à l'abrasion, et pour son rapport résistance/poids élevé, un des meilleurs parmi les fibres polymères haute performance.

En ce début 2020, DSM a annoncé un partenariat avec Sabic, un leader mondial de l’industrie chimique, et UPM Biofuels, un producteur de matières premières durables, partenariat dont l'objectif est de réduire l'empreinte environnementale de Dyneema en opérant une transition vers des matières premières biosourcées.

UPM Biofuels produit des matières premières biologiques BioVerno à partir des résidus de l'industrie de la pâte de bois. Elles sont traitées par Sabic pour fabriquer de l’éthylène par son processus Trucircle qui s'applique aux produits renouvelables certifiés qui ne sont pas en concurrence avec la chaîne alimentaire et contribuent à réduire les émissions de carbone.

DSM vise 60% de matières premières d’origine biologique dans ses matériaux d’ici 2030. La transition devrait préserver les performances de la fibre.

Le matériau biosourcé Dyneema portera la certification ISCC Plus, le standard international de durabilité applicable à tous les secteurs valorisant des matières premières d'origine végétale ou issues du recyclage.

La fibre sera disponible à partir d’avril 2020.

Source

(Source photo: DSM)