Trois bonnes raisons d'assister à la QRM World Conference

De nos jours, l'industrie est clairement dans une période de haute conjoncture. Le principal problème aujourd'hui n'est plus de réduire les coûts, mais d'arriver à livrer à temps les commandes reçues. Le QRM (Quick response manufacturing) est une stratégie de croissance pour les entreprises qui veulent se distinguer par des délais courts. La QRM World Conference à Eindhoven (19-21 juin) est une occasion unique d'en savoir plus à ce sujet.

Voici trois raisons pour lesquelles vous devez miser sur QRM dès maintenant et vous rendre à la QRM World Conference.

1. Vous êtes trop occupé

L’embellie économique ne crée pas seulement plus de travail dans l'atelier. Les activités indirectes, comme le planning et le management, doivent elles aussi passer à la vitesse supérieure.

Le QRM réduit la pression sur les activités indirectes et le management. Comme les collaborateurs travaillent dans des cellules QRM et disposent d'une autonomie accrue, les processus fonctionnent mieux et ils doivent en outre moins faire appel au management. Une grande partie de la pression, du stress et de la frustration disparaît ainsi.

2. Vos délais d'exécution s’allongent

Le taux d'occupation du parc de machines augmente à nouveau, ce qui fait s’allonger considérablement les délais. Pourtant, dans de nombreuses entreprises, il existe encore de nombreuses possibilités de réduire les délais d'exécution, même en période de forte activité. Par exemple, la constitution de cellules dans le bureau et dans la production est un moyen puissant de réduire ces délais.

3. Vous envisagez de recourir à Industry 4.0 ou à la numérisation

Industrie 4.0 et numérisation sont les formules magiques de l'industrie moderne. La numérisation est un outil puissant pour progresser, mais ses inconvénients ne doivent pas être perdus de vue. La numérisation nécessite des investissements substantiels et ses coûts de conservation sont très élevés. Ainsi, les coûts de maintenance (environ 15 à 20%) des logiciels (qui sont bâtis à partir de bits inusables) sont environ quatre fois plus élevés que ceux des machines de production qui s'usent réellement. Avant de passer à la numérisation, vous devez donc mettre en place les processus et l'organisation de façon aussi simple que possible. Il se peut que, ce faisant, certains besoins de numérisation disparaissent déjà. La numérisation de processus mal organisés ne peut que générer des coûts plus élevés, sans avantages tangibles. Le Quick Response Manufacturing fournit des outils pratiques pour mieux organiser les entreprises high-mix-low-volume.

En savoir plus sur QRM?

Le 19 et 20 juin, la QRM World Conference se tiendra à Eindhoven. Cette conférence comprend notamment une série d’ateliers pratiques et de témoignages d’entreprises qui ont exploité QRM sur la voie du succès. Le 21 juin, des visites seront organisées dans différentes entreprises QRM. Le 18 juin, préalablement à la conférence, Rajan Suri, le concepteur de QRM, donnera un masterclass au sujet de QRM.