Aller au contenu principal

Thales : des techniques de production avancées pour les antennes satellites

Les techniques de production avancées sont suffisamment sophistiquées pour pouvoir être appliquées dans le secteur de la navigation spatiale. Actif dans ce domaine, Thales Alenia Space a conscience des avantages et collabore avec Sirris. Au programme ? Un projet pilote de systèmes d’antennes. Et il s’annonce prometteur.

Les produits semi-finis n’ont pas leur place en navigation spatiale. Les exigences relatives à la précision de la production sont extrêmement strictes. Notons, par ailleurs, que la fabrication concerne presque toujours des pièces et composants uniques. Les méthodes de production avancées développées à l’heure actuelle sont prometteuses. Thales Alenia Space, développeur et fabricant de divers systèmes spatiaux, le sait. Son nouveau projet relatif aux « advanced manufacturing methods » se décline en trois phases. Les composants existants sont d’abord reproduits via cette méthode de production avancée. La deuxième phase consiste à fabriquer les composants sur la base des conditions d’application. La troisième et dernière phase vise, quant à elle, à développer les composants au niveau du sous-système.

Antenne

Prenons un cas concret de ce projet : le développement d’un système de fixation des antennes sur les satellites. Objectif : concevoir un support auquel peuvent se fixer deux antennes. D’autres exigences entraient en ligne de compte, à savoir un faible poids et une grande rigidité. L’optimisation topologique (poids et rigidité) et la fusion de l’aluminium par faisceau laser sont deux des techniques de production avancées appliquées dans le cadre de ce projet pilote – grâce aux précieux conseils de Sirris. Les premiers résultats sont déjà très encourageants.