Aller au contenu principal

Tenneco se métamorphose en usine du futur

2013 a marqué le début d’une profonde restructuration pour Tenneco. Les produits ont été relocalisés dans les différentes usines européennes. Le fabricant d’amortisseurs de Saint-Trond devait réduire ses coûts de toute urgence. L’entreprise a rejoint le programme Made Different de Sirris et Agoria, qui a pour mission de transformer les entreprises manufacturières en usines du futur. En 2016, le fabricant a retrouvé sa vitesse de croisière.
  • Nécessité d’améliorer la rentabilité pour maintenir la production en Belgique
  • Innovations ciblées dans le cadre du roadmap  technologique Made Different
  • Retour à une position de premier plan au sein du groupe international
     

L’entreprise Tenneco de Saint-Trond fabrique des amortisseurs pour le secteur automobile et appartient au groupe américain Tenneco qui produit des amortisseurs et pots d’échappement dans le monde entier.

« Outre des investissements dans les technologies de production et l’automatisation des lignes, on a misé pleinement sur l’intégration des technologies de mesure aux différentes étapes de la production. » 

Menace de délocalisation

En 2013, le fabricant d’amortisseurs Tenneco de Saint-Trond rencontrait des difficultés pour poursuivre la fabrication de certaines familles de produits de manière suffisamment rentable. Du coup, des projets existants et nouveaux étaient attribués à d’autres filiales du groupe, au grand regret de l’entreprise.
Le fabricant devait agir d’urgence pour améliorer son efficacité et introduire de nouvelles technologies. Tenneco a dès lors rejoint le programme « Made Different » de Sirris et Agoria, qui accompagne les entreprises manufacturières dans leur mutation en usines du futur.

Innovation progressive

Grâce au Made Different scan, les experts ont dans un premier temps procédé à une analyse approfondie de la situation existante, des défis et des priorités. Un roadmap technologique, accompagné de propositions et directives concrètes, a ensuite été élaboré. L’entreprise a bénéficié d’une aide à l’innovation de l’IWT afin de mettre en œuvre les changements préconisés dans cette feuille de route.

Aujourd’hui, une dizaine d’innovations ont déjà été introduites. Outre des investissements dans des technologies de production et dans l’automatisation des lignes, on a misé pleinement sur l’intégration des technologies de mesure aux différentes étapes de la production. Les processus peuvent ainsi être ajustés continuellement sur la base de résultats de mesures concrets.

Retour au premier plan

Grâce aux innovations introduites ces dernières années, l’entreprise Tenneco a aujourd’hui retrouvé son rôle de premier plan au sein du groupe international auquel elle appartient. Tenneco Belgique récupère un contrat pour la production d’amortisseurs hautement technologiques qui seront lancés sur le marché à partir de 2016.