Aller au contenu principal

Soutien au développement d’une chaîne de production par fabrication additive

En 2015, Flanders Make et Sirris ont rejoint six autres partenaires pour lancer Amprodchain, un projet ICON (Interdisciplinary Cooperative Research) visant à acquérir des connaissances et à apporter une preuve de concept pour l’intégration de l’Additive Manufacturing (AM) dans des chaînes de production, en vue de la production en série de composants sur mesure. La contribution de Sirris s’est notamment traduite par une approche de développement structurée allant des exigences initiales à la validation, en passant par le développement. L’avantage est de permettre aux divers partenaires de développer les différents modules, conjointement et en parallèle.
  • Développement d’un système de production intégré
  • Consortium de 8 partenaires, 77 collaborateurs
  • Sirris applique son approche de développement structurée pour clarifier et documenter les exigences de tous les partenaires.
  • La centralisation de l’information doit permettre d’opérer les bons choix de concept.

Le projet Amprodchain compte quatre entreprises (Materialise, Averna, ABB et RS Print ) et quatre partenaires en matière de connaissance (Flanders Make, Sirris, VUB B-PHOT et la division PMA de la KU Leuven). Au total, ce projet réunit 77 collaborateurs de toutes ces organisations. 

Chaîne intégrée pour la fabrication additive de produits personnalisés

Avec ce projet, le consortium entend acquérir des connaissances et apporter une preuve de concept pour l’intégration de l’Additive Manufacturing (AM) dans des chaînes de production, en vue de la production en série de composants sur mesure. Aboutir à une solution intégrée en collaborant avec 77 personnes et 8 partenaires, voilà qui n’a rien d’une sinécure. Comment parvenir à de nouveaux concepts intégrés dans un projet d’une telle complexité ? Face à ce défi, Sirris s’est fait un plaisir de prendre les devants.

À partir des souhaits implicites des différents partenaires, une série d’exigences structurées et cohérentes

Au début du projet, Sirris a interrogé nombre d’experts dans les rangs de différents partenaires afin de clarifier les exigences de toute la chaîne, de ses sous-systèmes et des produits finis visés. Ces informations ont été structurées et finalement présentées de façon graphique dans le but de permettre à tous les partenaires de bien visualiser leur mission dans le cadre du projet. Durant le développement conceptuel, les décisions ont été fondées sur ces informations. Les concepts en question ont également été documentés par Sirris de façon analogue. 

Du développement conceptuel à la mise en œuvre

La construction et l’intégration des différents sous-systèmes ont entre-temps débuté. L’approche structurée de Sirris a permis d’analyser et de définir clairement les exigences et concepts sous-jacents, ce qui se traduit par la qualité des solutions mises en œuvre.

 

Le projet Amprodchain aura un impact direct sur la production de RS Print et conduira à une augmentation considérable de la pénétration de marché pour les chaussures sur mesure. Sans compter que Materialise pourra développer et valoriser un large éventail d’applications AM pour la personnalisation des produits fabriqués en série. Averna et ABB utiliseront les connaissances acquises en matière de construction de machines et d’automatisation pour la fabrication additive afin de développer des activités destinées aux chaînes de production AM industrielles.