Aller au contenu principal

Sirris conçoit des cuves en composite pour Eloy Water

A la demande d’Eloy Water, Sirris a développé en 2014-2015 de nouvelles cuves de station d’épuration en composite thermodurcissable, pour compléter la gamme des cuves traditionnelles en béton. Objectif du spécialiste belge du traitement des eaux : pouvoir proposer des stations fiables, abordables, plus faciles à produire, à stocker, à manutentionner et à installer.
  • Eloy Water développe une nouvelle gamme de stations d’épuration 
  • Sirris en a conçu les éléments clés : les cuves en composite 
  • Ces cuves répondent à des contraintes strictes de résistance mécanique, de poids et de forme
  • Sobelcomp en a produit les prototypes, et en assurera la production en série

 

Active depuis 1965, la société belge Eloy Water est spécialisée dans le traitement des eaux usées et la récupération de l’eau de pluie, tant pour les particuliers que pour les collectivités. Implantée à Sprimont, elle conçoit, produit, distribue et entretient notamment des stations d’épuration individuelles pour le traitement des eaux usées domestiques.

« Grâce aux matériaux composites, une nouvelle gamme de stations d’épuration légères est née. »

Du béton au composite

Chaque année, la société belge Eloy Water fabrique, transporte et installe des milliers de stations d’épuration pour le traitement des eaux de maisons individuelles ou de lotissements. Chaque station comprend notamment une cuve en béton, pouvant contenir jusqu’à 20000 litres. Pour faciliter leur manutention, Eloy Water a ajouté à sa gamme béton une gamme en matériau composite plus léger et modulable.  

Contraintes multiples : le composite y répond

L’entreprise de Sprimont a fait appel à Sirris pour concevoir une cuve en matériau composite thermodurcissable, répondant aux mêmes contraintes que les cuves traditionnelles en béton. Les fonds et les couvercles des cuves devaient être interchangeables entre tous les modèles de la gamme. Elles devaient être empilables pour faciliter le stockage et le transport. 

4 hommes suffisent

Sirris s’est appuyée sur sa maîtrise des composites pour concevoir et dimensionner tous les éléments de la cuve en fonction de ces différentes contraintes. Sobelcomp, transformateur industriel de matériaux composites, a veillé tout au long de l’étude à la faisabilité du concept, produit les prototypes selon les indications de Sirris, et assurera la production en série. Les nouvelles cuves ont gagné en légèreté : la cuve de référence (6.000 litres) pèse moins de 200 kg. Et 4 hommes suffisent à la manipuler. Une nouvelle gamme de stations légères est née !