Aller au contenu principal

Fomeco réduit ses délais de réalisation de moitié grâce au QRM

Pour Fomeco, à Zaventem, la production de tubes et de plaques est placée sous le signe de la livraison « just-in-time ». En outre, les clients peuvent modifier leur commande jusqu’au dernier moment. Les longs délais de réalisation actuels compliquent donc la planification et le contrôle de qualité. Avec Sirris, l’entreprise a progressivement instauré le QRM (Quick Response Manufacturing) afin de réduire de moitié les délais d’une ligne de production.

Fomeco vise depuis longtemps une production plus efficace, sans compromis sur la flexibilité. L’entreprise a donc déjà intégré des outils de planification performants et suivi des formations en matière de QRM via Sirris. Une refonte de la production était logiquement l’étape suivante.

Des réactions positives
« L’approche de Fomeco - grandes séries par phase de production, stocks intermédiaires importants et expérience client flexible - présente aussi certains inconvénients », souligne Mark Van Pee (Senior Engineer Smart Production chez Sirris). « L’entreprise perd en capacité en raison des commandes non urgentes, les délais sont longs et d’éventuels problèmes de qualité ne sont mis au jour que tardivement. Les principes du QRM et de Toyota Kata semblaient taillés pour Fomeco. »

Le spécialiste des plaques et des tuyaux a décidé de réduire pas à pas  son délai de production. Une équipe de collaborateurs a commencé à implémenter des mesures expérimentales conformément à la méthode d’amélioration continue. La sortie des commandes de production a ainsi été adaptée dans le planning. Fomeco a ensuite diminué progressivement la taille des séries dès le début du processus. Parallèlement, l’équipe du projet a cherché à augmenter la capacité des postes de travail par des méthodes plus efficaces. À la clé : des délais de fabrication plus courts qui permettent à Fomeco de s’occuper plus tard d’une commande à livrer. La première phase a été un succès : le délai interne d’une des lignes de production est passé de 50 à 25 jours. L’entreprise a déjà reçu de nombreuses réactions positives de clients et entend poursuivre dans la même voie.