Aller au contenu principal

Brillante réussite pour un projet de recherche sur l’émail chez Prince

Le renforcement de la législation oblige les fabricants de produits chimiques à adopter de nouvelles méthodes de production. Ainsi la société Prince, et plus précisément son site de production d’émail brugeois, s’est vue obligée de développer une nouvelle poudre émaillée écologique. Pour ce faire, deux années de recherche scientifique intensive, menée par Sirris, ont été nécessaires et ont abouti à un résultat positif en 2015.
  • Projet de recherche de mécanismes d’adhérence 
  • Identification de substances non toxiques 
  • Dépot d'un brevet pour la méthode de production
     

Prince International Corporation est un fabricant et distributeur international de minéraux, d’additifs et de revêtements dont le slogan est  « source to solution ». La division brugeoise de l’entreprise fabrique des composants  haute performance pour des revêtements émaillés destinés à protéger divers  produits : appareils électroménagers, réservoirs d’eau, silos, boilers, cuisinières et parois de tunnels.

« Soutien industriel au sens le plus large : de la science fondamentale à de nouvelles perspectives en passant par une demande de brevet. »

La législation environnementale oriente l’innovation

Depuis la nuit des temps, l’émail est utilisé comme revêtement pour protéger et embellir les surfaces métalliques. Prince produit le matériau de base nécessaire à ces revêtements : une fine poudre d'émail, qui  est  appliquée sur la surface métallique puis  fondue et fixée à haute température. Des oxydes de métaux lourds tels que le cobalt et le nickel en assurent la bonne adhérence. Mais la législation européenne REACH impose des normes toujours plus strictes en la matière. C’est pourquoi Prince a dû se mettre en quête d’une alternative, plus écologique donc, pour assurer l’adhérence entre le métal et l’émail.

La science fondamentale comme point de départ

Dans sa recherche de nouvelles pistes, Prince s’est adjoint les services de Sirris en 2013. Nous avons collaboré à un projet R&D qui s’est clôturé en 2015. Dans ce cadre, nous avons recherché de nouveaux mécanismes d’adhérence, afin de développer  une nouvelle poudre émaillée écologique. Pour parvenir à de nouvelles perspectives, le principal défi a été d’identifier les mécanismes d’adhérence sur la base de la science fondamentale.  

Nouvelle méthode brevetée

Le projet de recherche s’est clôturé avec succès en 2015. En collaboration avec Sirris, des substances chimiques alternatives, non toxiques, assurant une excellente adhésion de  la couche d’émail et satisfaisant aux règlements environnementaux européens ont été adoptées. Prince a immédiatement introduit une demande de brevet pour cette nouvelle méthode de production.