Aller au contenu principal

beMatrix dispose d'un aperçu plus détaillé de l'impact environnemental de ses produits et de sa production

Avoir une vue d'ensemble sur la situation actuelle constitue une première étape essentielle pour une entreprise vers l'amélioration de ses activités et l'innovation. Lancée sur la voie de l'économie circulaire, beMatrix l'a très vite compris notamment grâce à Sirris.

L'entreprise beMatrix de Roulers développe, fabrique et commercialise des systèmes de cadre innovants, modulaires et réutilisables pour stands et structures employés dans l'événementiel. Les produits sont basés sur les cadres en aluminium infiniment réutilisables. Les cadres de beMatrix peuvent être recyclés à 100%. L'extrusion du matériau permet en effet de créer de nouveaux profilés et, par conséquent, de nouveaux cadres. Soumis aux modes et tendances du moment, l'habillage (textile ou panneau) peut être fixé aux cadres de façon distincte. L'entreprise cherche en permanence le moyen d'améliorer ses produits et processus internes. BeMatrix a dès lors voulu obtenir dans un premier temps un aperçu clair de l'impact sur l'environnement de ses matériaux de finition actuels. Elle a confié cette tâche à Sirris.

Une analyse simple

Sirris a mis à la disposition de l'entreprise un outil très simple permettant de déterminer l'empreinte environnementale d'un stand ordinaire. Ensuite, les effets de différents matériaux, de la finition et d'une série d'éléments critiques ont fait l'objet d'une comparaison approfondie. Cette méthode simple a révélé la possibilité de réduire de plus de 40% l'impact environnemental de deux stands comparables. En outre, il s'est avéré que le prix du modèle le plus respectueux de l'environnement est inférieur de 20%.

Grâce à ces informations, beMatrix a été en mesure de prendre les mesures qui s'imposaient. L'entreprise continue à innover et a désormais décidé de se tourner davantage vers l'économie circulaire.