Aller au contenu principal

Samsonite adopte un revêtement métallisé pour des pièces en plastique

Samsonite est un leader mondial dans la création de solutions de voyage avant-gardistes. La marque est connue pour ses recherches pionnières, son développement et sa quête d'innovation. Elle possède un site de production à Audenarde, où les technologies les plus avancées sont utilisées pour concevoir des produits de voyage tournés vers l’avenir.

 

Les bagages couleur métallisée étant toujours plus demandées d’un point de vue marketing et design, en particulier pour les produits haut de gamme, Samsonite souhaitait étudier plusieurs options techniques afin de parvenir à des composants en plastique métallisé visuellement attrayants, certifiés QA et présentant en outre un bon rapport coût-efficacité. L’entreprise voulait explorer les possibilités du dépôt physique en phase vapeur (physical vapour deposition - PVD) combiné à une couche de laque protectrice, afin de créer ainsi des pièces métallisées arborant une couleur spécifique. 

 

Sirris offre à l’industrie une infrastructure unique permettant de tester la combinaison d’un revêtement PVD avec le dépôt chimique par voie humide d’un revêtement organique protecteur. Cela permet de réduire les délais d’exécution et de réaction, afin d’aligner les paramètres de processus des deux technologies et de les faire correspondre à la couleur demandée, tout en assurant une bonne adhérence et une résistance aux rayures et à l’humidité des pièces finies.

Revêtement PVD sur mesure

Sirris a réalisé plusieurs essais pour évaluer différentes étapes de prétraitement (nettoyage avec des solvants, plasma) en combinaison avec certains revêtements primaires, avant d’appliquer un revêtement PVD. Sur la base des résultats, une phase de prétraitement a été recommandée et expliquée pour d’autres essais avec une métallisation par PVD.  Pour la couche de finition protectrice, des essais ont été effectués avec divers types de couches de finition transparentes.

 

Les recherches ont abouti à la combinaison d’un prétraitement et d’un procédé PVD spécifique sur mesure, suivi d’une couche de finition mate, durcissable aux UV. Tous les paramètres ont été transmis à Samsonite.

 

En combinant le processus PVD avec des laques, Sirris a pu créer des composants en plastique métallisé présentant la couleur et les caractéristiques requises. Le centre de recherche a réalisé un essai pilote et assiste Samsonite dans la mise en œuvre de la production chez un sous-traitant en traitement de surface.