Aller au contenu principal

Arkite : de start-up à scale-up

L’entreprise Arkite, établie à Genk, a pour mission de réduire le nombre d’erreurs commises par les opérateurs en production grâce au « Human Interface Mate » (HIM), un capteur 3D qui surveille leurs faits et gestes. Le système garantit que l’opérateur suit correctement toutes les étapes d’une procédure standard. S’il omet ou déroge à l’une de ces étapes, il en est immédiatement averti. 

 

Arkite a été fondée en 2016 et s’est rapidement constitué une clientèle de plus d’une dizaine d’entreprises, dans lesquelles plusieurs de ses applications sont utilisées. La start-up, qui voulait ensuite conquérir le marché, a opté pour un accompagnement par le biais de scaleup.vlaanderen.

 

Dans ce cadre, les experts, parmi lesquels Omar Mohout de Sirris, font office de conseil consultatif externe de spécialistes faisant défaut au sein de l’entreprise. Ils sont davantage à même d’identifier les possibilités et les pièges. Afin d’ancrer solidement Arkite sur le marché, l’on a procédé à une comparaison avec des innovations similaires dans le monde entier et examiné en détail tous les aspects, tels que le cybermarketing, les résultats des moteurs de recherche et les arguments clés de vente, mais également le business plan et la fixation des prix. L’étude a montré que dans l’ensemble, le projet était déjà bien ficelé. Quelques petits plus utiles ont toutefois été apportés.

 

Grâce à cet accompagnement, Arkite a pu faire les bons choix et poursuivre sa croissance.