SOCORRO – À la recherche de la corrosion avant qu’il ne soit trop tard

SOCORRO est un projet Interreg 2 Mers formé autour d’un consortium multidisciplinaire qui développe une nouvelle approche pour relever le défi d’une gestion efficace de la corrosion. Une combinaison d'intelligence artificielle, de connaissances d'experts et de données recueillies dans les environnements corrosifs sera mise à profit pour établir une estimation objective du risque de corrosion accumulée sur la durée de vie d'un bien. Enfin, un outil d'aide à la décision permettra d'aider à prendre les bonnes décisions de gestion.

 

            

Contexte

On sous-estime souvent le danger de la corrosion de l'acier pour l’économie dans tous les secteurs où l’acier est en contact avec l’eau : secteur maritime, ports, stations d'épuration des eaux, production d'énergie, production d'énergie renouvelable en mer. Les coûts liés à la corrosion sont immenses : un rapport de DNV-GL fixe les coûts globaux de la corrosion à plus de 500 milliards d'euros pour la seule région européenne, soit généralement +/- 3,8% du PIB européen. Toutefois, l’enquête auprès de l'industrie indique qu'il n'existe pas d'approche générale pour déterminer où et quand la corrosion se forme afin de cibler les travaux préventifs et correctifs nécessaires. Les solutions sont génériques et il n'y a pas de prise de conscience globale des réductions de coûts possibles : 25-30% des coûts liés à la corrosion sont superflus. C’est le point de départ du projet. Il manque une étape pour atteindre l’objectif : une méthode complète, rapide et facile pour évaluer la situation locale dans une série d'installations et une meilleure prise de conscience générale de la possibilité de réduire encore ces coûts.

Objectifs

Ce projet vise à fournir aux entreprises un outil indépendant d'évaluation des risques de corrosion dans leurs installations, à les sensibiliser davantage et à leur faire prendre des mesures préventives appropriées. À cette fin, nous avons créé un système de capteurs in situ simple et rapide, capable de surveiller une série de marqueurs environnementaux dans le temps, afin de déterminer le risque de corrosion de l'acier immergé dans l'eau. Nous avons aussi élaboré une méthode statistique pour exploiter ces données afin d'évaluer le risque global de corrosion. C’est le système SOCORRO, porté au niveau TRL 4.

Approche

Dans le cadre de ce projet, nous allons mettre en œuvre et faire la démonstration de l’ensemble de ce dispositif dans plusieurs études de cas industriels (éoliennes en mer, désalinisation/assainissement de l'eau, coques de navire et citernes de ballast, palplanches portuaires, eau de traitement) et présenter les débouchés économiques. En outre, nous compléterons l'analyse statistique par un tableau de bord intuitif et pratique pour présenter les flux d'informations et communiquer ce risque aux utilisateurs finaux. Le niveau TRL passera ainsi à 6 ou 7.

Actions :

  • Développement d'un algorithme de prévision des risques de corrosion en fonction des paramètres de qualité de l'eau.
  • Collecte de données et démonstration de l'approche SOCORRO sur 11 sites.
  • Sensibilisation des professionnels et du public aux risques et conséquences de la corrosion.

Groupe cible

Les entreprises, organisations ou gouvernements qui sont confrontés à la corrosion des structures en acier en contact avec l'eau et qui cherchent une méthode ingénieuse de gestion de la corrosion, basée sur une évaluation objective du risque de corrosion sur la durée de vie de la structure. Plusieurs démonstrations spécifiques sont prévues au cours du projet :

  • Environnement portuaire/côtier
  • Structure en acier offshore
  • Ballast de navire
  • Installation de traitement des eaux usées
  • Eaux de traitement industrielles

Référence(s)

SOCORRO2/ Interreg2Seas/2S07-031

Partenaires du projet

  • Ecole supérieure de Navigation (project leader) - BE
  • Ghent University - BE
  • Katholieke Universiteit Leuven - BE
  • Southend Borough Council - UK
  • Sirris - BE
  • IT and Business Analytics - UK
  • University of Brighton - UK
  • Genicap - NL
  • University of Kent - UK
  • Cobalt Water EU BVBA - BE
  • Université d'Artois - FR
  • Université de Lille 1 - FR
  • OCAS - BE
  • Université Polytechnique - FR
  • INRAE - FR

Rôle de Sirris

Chez Sirris, deux équipes vont travailler activement sur le projet SOCORRO : l'équipe Metals et OWI-Lab, avec le soutien de notre équipe Data Innovation. Sirris dirigera conjointement le développement de l'application SOCORRO avec l'Université d'Artois. Nous sommes idéalement positionnés à cette fin grâce à notre large éventail de compétences complémentaires dans la gestion et la surveillance de la corrosion, la science des données et les infrastructures offshore. Par ailleurs, nos contacts étroits avec l'industrie nous permettront d'ajuster constamment le cheminement des projets aux besoins de l’industrie. Sirris est également fort impliquée dans la conception du dispositif de capteurs nécessaire pour alimenter en données l'algorithme de prévisions des risques de corrosion SOCORRO. Elle est également chargée de faire la démonstration de l'application SOCORRO (capteurs et logiciels) sur un site offshore.

Gestion

Projet Interreg 2 Mers
Budget : 5.449.833 €

Durée

Durée : 01/03/2020 – 30/09/2022

Information
Un réseau de 15 partenaires et de 32 partenaires observateurs travaille sur ce projet. Il est possible d'accéder gratuitement à ce réseau et à l'application SOCORRO en cours de développement en participant aux ateliers et webinaires qui seront organisés. En outre, des laboratoires vivants seront mis en place pour montrer l'application à l’œuvre.


Pour plus d'informations, contactez-nous ou rendez-vous sur le site Web de SOCORRO !

Référence(s)

SOCORRO2/ Interreg2Seas/2S07-031