Sirris participe à plusieurs projets Européens

Le fonds Européen de Developpement Régional et La Région Wallonne investissent dans votre avenir par plusieurs projets de recherche Européens.

 

Machining 4.0 aide les PME d'usinage à innover

  

Les technologies innovantes qui rendent les entreprises plus fortes et plus compétitives pour l'avenir peuvent également offrir de nombreux avantages à l'industrie de l'usinage. Le projet Interreg Machining 4.0 traduit la vision globale d'Industry 4.0 en applications d'usinage concrètes, adaptées aux PME.

Pour en savoir plus ...


 

IAWATHA

 IAWATHA project 

Dans le cadre du FEDER, le portefeuille IAWATHA s’inscrit dans l’axe 2 « Innovation 2020 » dont l’objectif est de contribuer aux initiatives-phares de la stratégie « Europe 2020 » dédiées à l’innovation. Il est constitué de 11 projets pris en charge par 7 partenaires centres de recherche et universités (SIMATHA pour CENAERO, CERAMTOP et CERAMPLUS pour CRIBC, POSTRAM et VAMETAM pour CRM, AMANUMATERs pour UCL, OPSTRUCFAD pour ULB , OPVAL pour ULiège, EXIATAS et RIATAS pour SIRRIS).

Pour en savoir plus ...


TipTopLam

Projet TipTopLam - lasercladding 

Les partenaires du projet TipTopLam ont monté ce projet pour produire rapidement des pièces complexes en titane, inconel, alu et acier. La technologie sera basée sur une machine spécifique de laser cladding combinée en 2010 à une autre de laser melting.

Pour en savoir plus ...


Remanos

Projet TipTopLam - lasercladding 

Sirris participe à un projet sur la fabrication de microsystèmes sur de nouveaux supports et qui utilisent l'énergie du milieu ambiant. Le projet de recherche Feder REMANOS, d’une durée de 5 ans (jusque fin 2015) concerne les microsystèmes autonomes.

Pour en savoir plus ...


Project CUBISM

Projet TipTopLam - lasercladding 

Le projet CUBISM s’insère dans une démarche d’amélioration de la compétitivité des entreprises actives dans les domaines des bétons réfractaires et du génie civil, deux secteurs d’activité très développés de part et d’autre de la zone transfrontalière. Il existe de la part des industriels une forte demande pour le développement d’outils spécifiques (capteurs adaptés) pouvant être intégrés au béton dès sa mise en œuvre.

Pour en savoir plus ...


OPIN project encourages collaboration for ORE SMEs

OPIN project 

The new pan-European project, the Ocean Power Innovation Network (OPIN), aims to accelerate the development of the ocean energy sector.

Pour en savoir plus...

 


Feder Riatas - Mesure 2.2.2

  

VALID - Validation Procédés et Matériaux

Développer une méthodologie de validation des poudres et des produits AM; déterminer les paramètres-clés d'une démarche qualité. Obtenir les informations sur les propriétés mécaniques, physiques, thermiques, électriques, ..., afin de permettre une comparaison avec les produits, technique et matériaux existants. Fiabilisation des mesures effectuées, via les normes actuelles et futures

LATTICE : Développement Structures Lattices

Fournir aux industriels les outils numériques et des données expérimentales nécessaires à la conception de pièces intégrant des structures lattices. Optimisation des performances des structures par modélisation numérique et caractérisation de la géométrie, des microstructures et des performances mécaniques des structures réellement produites. Méthodes innovantes dans la construction de telles structures.

OPTIMAT : Optimisation des matériaux

Développer une méthodologie générique d'optimisation de matériaux métalliques et céramiques AM

POST : Intégration de Post-process

Définir les post-traitements à appliquer pour que les pièces métalliques AM répondent à différents niveaux de propriétés.


Feder 3F

  

SIRRIS et les trois centres de compétence ont la volonté de renforcer leur rôle de plateforme technologique et de mutualiser leurs ressources techniques et humaines avec leurs partenaires (entreprises, centres de recherche, établissements d'enseignement secondaire, supérieur et de promotion sociale) et leurs usagers (demandeurs d'emploi, travailleurs, élèves, étudiants et enseignants) dans le cadre du Campus technologique et des pôles de synergie emploi-formation-enseignement-recherche développés sur les bassins industriels de Liège et de Charleroi.