Sirris lance trois nouveaux projets ICON thématiques consacrés à l'IA

En dépit d’une concurrence très relevée, les trois propositions soumises par Sirris, suite à l'appel ICON de VLAIO sur l'IA, ont été retenues pour un financement. Sirris pourra ainsi soutenir davantage l'industrie dans ses efforts pour relever les défis concrets liés à l'IA.

Avec le plan politique flamand sur l'intelligence artificielle, lancé en 2019, la Flandre investit chaque année 32 millions d'euros dans l'intelligence artificielle (IA). Dans le cadre de ce plan, VLAIO a lancé un appel spécial pour des projets ICON thématiques consacrés à l'intelligence artificielle (AI-ICON). Son intention est de combler ainsi le fossé entre les résultats de la recherche dans le domaine de l'intelligence artificielle et ses applications dans l'industrie flamande.
 
Les projets ICON (Interdisciplinary Cooperative Research) permettent à des équipes de recherche multidisciplinaires composées de scientifiques et de partenaires industriels de collaborer à la mise au point de solutions innovantes. Celles-ci se traduisent ensuite dans les offres commerciales des partenaires participants, et au-delà. Pour l'appel ICON spécial sur l'IA, les experts du Data and AI Competence Lab de Sirris a identifié trois thèmes à haute valeur ajoutée industrielle en Flandre, en collaboration avec trois consortiums de partenaires universitaires et industriels :
 
TRACY

TRACY (Trace Analytics) entend étudier l’utilisation optimale des données de journal générées par les actifs industriels et affiner les techniques existantes d'AI et d'apprentissage machine visant à l'analyse de séries chronologiques. À cette fin, TRACY s’intéressera à la gestion des complexités des données de journal : hétérogénéité des actifs industriels, manque de normalisation de ces données et visualisation interactive et évolutive des données hétérogènes. L’étude est validée par rapport à des cas d'utilisation industrielle complexes comme l'optimisation des performances de compresseurs et la diminution du coût de service de machines électrophotographiques. Le consortium se compose de Xeikon, CMC, Datylon, I-Care et Yazzoom ; Sirris fait office de partenaire de recherche.

CONSCIOUS

CONSCIOUS (Contextual aNomaly deteCtIon for cOmplex indUstrial aSsets ) se focalise sur la détection d'anomalies contextuelles dans les machines et processus industriels. Dans ces environnements complexes, la détection des anomalies reste un défi majeur en raison des conditions très dynamiques dans lesquelles ces actifs opèrent. L'objectif général consiste à trouver des solutions efficaces pour parvenir à une détection des anomalies plus précise, plus robuste, plus rapide et plus facile à interpréter dans les données complexes et hétérogènes des actifs industriels, tout en tenant compte des facteurs contextuels qui peuvent être source de confusion. Les résultats seront validés par rapport à de nombreuses situations d'utilisation concrètes dans différents domaines. Dans ce projet, Sirris collaborera avec Skyline Communications, Duracell Batteries, I-care, Yazzoom, KU Leuven et l'Université d'Anvers.

ATWI

ATWI (Hybrid, multi-modal methodology for Automatic Tool Wear Inspection) entend analyser et prédire précisément l’usure des outils dans les processus de découpe des métaux. Des méthodes directes (basées sur la vision) et non directes (reposant sur les données) seront combinées, afin d’élaborer une approche hybride. Celle-ci définira de nouvelles méthodes pour extraire des données pertinentes afin de prédire l'usure des outils, d’identifier la corrélation entre l'état de l'usure des outils et les données sous-jacentes et d’aboutir à une intégration innovante des informations multimodales dans les stratégies de production. Siris collaborera avec Exmore, Goddeeris, Buysse, Melotte, Tisea et la KU Leuven.
 
En dépit d’une concurrence très relevée, les trois propositions ont toutes été retenues pour un financement. L'équipe multidisciplinaire de Sirris, composée d'experts de l'équipe Precision Manufacturing, de l’EluciDATA Lab et de l'équipe Mecatronics pourra ainsi soutenir davantage l'industrie dans ses efforts pour relever les défis concrets liés à l'IA, par l’intermédiaire de recherches industrielles conjointes de solutions innovantes. 

Intéressé ? Vous trouverez plus d’informations sur les projets ICON financés par VLAIO ici (article en néerlandais).

Tags: