Recyclage des composites à fibres de carbone

Un procédé pour séparer fibres de carbone et matrice thermodurcissable à l'aide de courants pulsés afin d'obtenir des fibres non altérées et valorisables.

Le recyclage des fibres de carbone devient un enjeu majeur compte tenu du développement de leurs marchés. Mais les techniques de valorisation disponibles présentent toutes des inconvénients majeurs :

  • les techniques d'incinération sont une méthode de valorisation énergétique mais elles ne permettent pas la récupération de matériaux. De plus, elles génèrent des gaz nocifs.
  • les techniques de pyrolyse et de solvolyse (eau, méthanol...) en conditions supercritiques permettent de dégrader les résines ou de les séparer des fibres. Elles restent cependant énergivores. De plus, les fibres sont dégradées en surface à partir de 500°C, et leurs propriétés mécaniques s'en trouvent réduites.

L'intérêt pour une technique de recyclage simple, fiable, peu polluante et peu énergivore est donc toujours présent. Dans cette optique, la start-up Camille (FR) a développé Xcrusher, un procédé de recyclage renfort/matrice par le passage d'un fort courant pulsé à travers le composite, spécialement lorsqu'il est renforcé de fibres de carbone.

Lire plus sur Techniline.

Tags: