Projet FEDER Remanos

Sirris participe à un projet sur la fabrication de microsystèmes sur de nouveaux supports et qui utilisent l'énergie du milieu ambiant. Le projet de recherche Feder REMANOS, d’une durée de 5 ans (jusque fin 2015) concerne les microsystèmes autonomes.

Projet FEDER Remanos: Microsystèmes Autonomes sur Nouveaux Substrats

Un microsystème est un ensemble d’éléments de très petites dimensions (capteurs, processeurs, systèmes de communication, actuateurs, …) interconnectés et programmés pour remplir des fonctions précises. Du point de vue industriel, le développement de cette technologie et le succès de nouvelles applications dépend de trois éléments :

  • la qualité des composants (reproductibilité, fiabilité, stabilité, résistance, précision…),
  • la qualité de l’intégration (packaging): reproductibilité, fiabilité, stabilité, résistance, positionnement, fixation, interconnexion des éléments, programmation et encapsulation de l’ensemble,
  • la capacité d’autonomie énergétique des microsystèmes dans l’environnement fonctionnel.

 

En termes d’applications, deux tendances majeures caractérisent aujourd’hui les demandes industrielles :

  • un besoin croissant d’intégrer la microélectronique sur des nouveaux supports : verre, plastique, polymère, feuille de métal…,
  • des utilisations nouvelles exigeant l’autonomie énergétique du microsystème.

Le projet Remanos se concentre sur ces deux aspects. Sirris y participe avec Materia Nova, Université de Mons et ULG-Microsys qui le pilote. 

 

SIRRIS apporte au projet son expérience acquise dans le domaine des microfabrications ainsi que les synergies opérationnelles avec des projets de développement actuellement en cours. En particulier, est mise en application sa maîtrise de la nouvelle technologie de dépôt sélectif par jet aérosol (Aerosol Jet Printing) qui permet l'application sans masque et à haute résolution (détails de l’ordre de 10 microns) de matériaux de diverses natures (conducteurs, isolants, multicouches …) sur substrats plans ou 3D.

Le Centre intervient dans les aspects suivants :

  • micro-usinage
  • dépôt sélectif sans masque (multi-couches, aspects 3D, multi-matériaux, haute résolution)
  • microdevices (maintien, manipulation, ..) de microsystèmes sur produits 3D
 
Le fonds Européen de Developpement Régional et La Région Wallonne investissent dans votre avenir