L’innovation a été la réponse parfaite aux défis de 2020

2021 se concentre à présent sur la relance après la crise

L'année 2020 a été marquée par des défis sans précédent. Le rapport annuel de Sirris présenté ce 22 juin révèle que de nombreuses entreprises belges voient dans cette période de crise l’occasion idéale d’innover, ce qui pourrait bien être un réflexe de survie crucial.

L'année 2020 a provoqué un tsunami de changements dans le monde entier, confrontant de nombreuses entreprises, y compris dans notre pays, à des défis sans précédent : la pandémie elle-même, bien sûr, mais aussi l’accélération de la digitalisation et l’accent très fort mis sur la durabilité, pour n'en citer que deux. En 2020, Sirris s’est mis au service des entreprises afin de les aider à relever ces défis.

Investissements stratégiques dans l’avenir

En 2020, Sirris a lancé et accompagné pas moins de 1.149 projets d'innovation dans 1.209 entreprises belges. Et en dépit de la crise, Sirris a lui-même investi un total de 1.114.381 euros dans de nouvelles infrastructures high-tech au profit de ses clients. L'année écoulée a montré que les périodes de crise exceptionnelles comme celle que nous venons de traverser offrent également des opportunités uniques. La plateforme Innovaders (www.innovaders.be) lancée par Sirris à la mi-2020 avec neuf autres centres collectifs en est le parfait exemple. L’objectif de cette collaboration est de jeter un pont entre le monde de la recherche et du développement et celui des entreprises, tous secteurs confondus.

Dans la perspective de la relance, des investissements stratégiques dans l'avenir s’imposent plus que jamais. Sirris investit stratégiquement dans l’avenir en développant de nouveaux produits, en explorant de nouvelles technologies et de nouveaux modèles d’entreprise et en mettant en œuvre des méthodes de production plus efficaces et plus durables avec les entreprises qu’il accompagne.

Ces projets d'innovation peuvent être scindés en trois domaines : product of the future, factory of the future et business of the future.

Smart & connected products

Par « produit du futur », on entend par exemple des applications de la technologie des capteurs ou le développement de produits intelligents et connectés. En 2020, Sirris a notamment accompagné EuroSign, un fabricant de panneaux de signalisation établi à Fernelmont, dans la province de Namur, dans le développement de panneaux de signalisation connectés. Son projet de signalisation routière intelligente pourrait véritablement révolutionner le marché.

En collaboration avec Sirris, LifeLine a conçu le premier bracelet portable doté d'un émetteur satellite capable d'envoyer un SOS dans des zones non couvertes par un réseau de téléphonie mobile. La commercialisation de ce smart wearable vital pour les sportifs et les aventuriers qui vivent leur passion dans des zones reculées est en préparation.

Circular & future proof business

La start-up technologique Glooh a connu une forte croissance en un laps de temps relativement court. Dès lors, la question s'est posée de savoir si l’entreprise était sur la bonne voie et travaillait bien de manière future proof. Ayant besoin d'un éclairage extérieur expérimenté, elle a fait appel à Sirris.

3E aide les acteurs industriels à optimiser leur production et leur consommation d'énergie (renouvelable). L’entreprise a mis au point une plateforme de suivi en ligne à cet effet. Pour connecter les centrales éoliennes et photovoltaïques à cette plateforme, une configuration précise des infrastructures est requise. Une procédure manuelle chronophage et sujette aux erreurs. L’entreprise disposait déjà d’un système de détection des erreurs très poussé, mais afin d’exploiter encore davantage ces informations sur les erreurs, un projet de recherche a été mis sur pied en collaboration avec Sirris. L'objectif était de formuler des recommandations pour les centrales pour lesquelles des erreurs d'importation de données avaient été observées. Les résultats de nos recherches ont montré qu'une approche basée sur l'intelligence artificielle était la plus efficace.

Q-lite conçoit, produit et fournit des écrans LED et LCD qui sont utilisés comme écrans d'information, tableaux marquoirs, panneaux de signalisation, etc. L’entreprise mise pleinement sur l’économie circulaire. C'est pourquoi elle a participé au réseau d'apprentissage Circular Economy Connect, organisé par Sirris et Agoria. Cette participation a beaucoup inspiré Q-lite, qui, avec le soutien de Sirris, a commencé à réfléchir attentivement aux emballages qu'elle utilise. Q-lite est parvenue à réduire ses déchets résiduels de pas moins de 30% en 2020. 

Factory of the future

Le fabricant alimentaire Vandemoortele souhaitait optimiser sa production à l’aide de cobots. Cependant, l'entreprise n'avait aucune expérience en la matière. Sirris a mis en place une installation de test dans son laboratoire d'application. Le test a montré qu'un cobot offrait un potentiel suffisant pour l'application que Vandemoortele souhaitait automatiser. Le dispositif de test a permis à Vandemoortele de passer à l'étape suivante de l'utilisation de cobots en toute confiance et sans risque.

Altachem est leader mondial dans le développement et la production de ce que l'on appelle des « aerosol valves » et « foam applicators ». Afin de poursuivre sa croissance, l’entreprise souhaitait installer des lignes de production supplémentaires, ce qui était compliqué vu la méthode de travail actuelle et l'espace disponible. Altachem a donc examiné, avec le soutien de Sirris, quel concept logistique serait le plus approprié pour l'expansion de la production. Le concept imaginé a ensuite été évalué dans le laboratoire d'application de Sirris. Bien qu'il reste un certain nombre de points à détailler, les résultats de cette étude permettent à Altachem d’opérer un choix stratégique et fondé concernant les étapes suivantes du processus.

Lisez le rapport annuel 2020 en ligne.

Pour de plus amples informations : Marie-France Rousseau, Marketing & Communication Manager, tél. +32 498 91 94 56 - marie-france.rousseau@sirris.be