Pami découvre l'économie circulaire de l’intérieur

Avec le mobilier et l'aménagement de bureau, Pami met concrètement le cap sur l'économie circulaire. Sirris et Agoria ont participé à l'assemblage des pièces du puzzle pour aboutir à une procédure axée sur les points forts et stimulant la dynamique au sein de l’entreprise.

Depuis plus de 50 ans, Pami met au point et réalise du mobilier de bureau et de l'aménagement de bureau. Cette entreprise à intégration verticale dispose de ses départements de recherche et développement, conception, production, logistique, installation, entretien, ainsi que d’un service de réparation. Cela fait déjà plusieurs années qu’elle s’intéresse aux matériaux recyclables et à la réduction de l’empreinte écologique. En 2003, l’entreprise a été la première de son secteur à décrocher la certification ISO 14001. Pami est ainsi la seule entreprise en Belgique à avoir décroché le certificat de performance environnementale selon l’échelle de performance RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise).

Pami cherchait pourtant à mieux accorder son offre de produits et de services sur les valeurs et principes de l'économie circulaire. Où en était-elle sur ce plan et quelles ont été les étapes prioritaires suivantes ? Sirris et Agoria ont accompagné Pami sur ce parcours.

Procédure partant des points forts

L’enthousiasme et la volonté d'obtenir rapidement des résultats tangibles ont été des éléments catalyseurs. Grâce à des bases solides et au vaste soutien au sein de l’entreprise, il a été possible de réaliser rapidement des progrès sur deux plans à la faveur de plusieurs ateliers réunissant des représentants de la direction, du marketing, des ventes, du département recherche & développement, de la conception produit, du service qualité, etc.

D'abord, plusieurs stratégies circulaires et principes ont été explorés, ce qui a permis de dégager de nombreuses pistes précieuses. En très peu de temps, nous avons ainsi pu mettre en place une offre circulaire de produits et services, reposant sur les nombreuses bonnes pratiques et les atouts déjà présents dans l’entreprise depuis plusieurs années. Pami dispose désormais d’un cadre où s’inscrivent aussi les nouveaux produits et services. Entre-temps, le concept en cinq temps (Inventaire, Analyse, Création, Valorisation et Recyclage) a également été lancé sur le marché.

Exemple : l’entreprise a revu l’acoustique et le câblage de 175 postes de travail pour le Boerenbond. À cette fin, le mobilier de bureau existant (d’une autre marque) de la fédération a été équipé sur place de goulottes de câblage, d'une paroi acoustique et d'un boîtier Netbox. Un travail sur mesure, mais toujours bien plus avantageux qu’un remplacement. Et surtout... bien plus durable !

Ensuite, plusieurs idées très concrètes de services et produits ont été sélectionnées et concrétisées. La conversion d’une armoire à volet en casier en est un bel exemple. Grâce à un kit, il est possible de transformer les armoires existantes en très peu de temps et de leur donner une nouvelle destination. C’est dans les détails qu'on se rend compte que les concepts de réutilisation et de circularité se propagent dans toute l’entreprise. Les portes des casiers sont réalisées avec des chutes de coupe, qui sont valorisées sur le plan écologique comme économique. Évidemment, de telles transformations ne sont possibles que parce que les produits sont conçus de façon modulaire depuis plusieurs années déjà. 


Amélioration continue et suivi

Sous l’impulsion de ces actions, Pami s’est profilée de manière plus explicite à l'événement Green Deal Achats Circulaires le 23 mai 2018. En gardant des contacts avec les acheteurs de l'économie circulaire et d’autres acteurs, l’entreprise entend rester au fait de l’évolution.

L’ajustement encore plus poussé des business models circulaires fait désormais partie des priorités. À cet égard, l’entreprise doit régulièrement recourir à l'apport externe d’un large éventail d’intervenants. L'économie circulaire repose en effet sur la collaboration avec toute la chaîne de valeur, avec une évolution des rôles endossés par les maillons de cette chaîne.

L'approche qui consiste à tester par des actions concrètes et ciblées et à valider des hypothèses est ainsi intégrée dans le quotidien et donnera également de beaux résultats à l'avenir.     

Conclusion

En explorant les principes et la valeur de l'économie circulaire déjà présents dans l’entreprise, il est possible d’assembler les nombreuses pièces du puzzle en peu de temps. On repère aussi vite où il manque encore des pièces.

Vous aimeriez évoluer vers un mode de fonctionnement circulaire en tirant parti des points forts de votre entreprise ? N’hésitez pas à nous contacter ! 

Envie de savoir en quoi l'économie circulaire peut générer une valeur ajoutée pour votre entreprise et surtout comment en exploiter le potentiel ? Parallèlement au livre blanc détaillé et aux articles que nous avons publiés, Sirris et Agoria peuvent vous aider à définir des actions concrètes et surtout rentables. N’est-il pas bon de tendre vers une économie plus circulaire et d’y gagner de l'argent ?