Normalisation : qualification des opérateurs des machines LBM

En ce début du mois d’août, une nouvelle norme opérationnelle vient d’être publiée conjointement par l’ISO et l’ASTM spécifiant les exigences pour la qualification des opérateurs des machines à fusion laser sur lit de poudre métallique et des équipements de fabrication additives utilisés pour des applications aérospatiales. Ce document s’applique si l’essai de qualification de l’opérateur est exigé par un contrat ou par les normes d’application.

Cette norme détaille une marche à suivre standardisée pour la qualification, la requalification et la disqualification des opérateurs, ainsi que les aspects que celles-ci doivent prendre en compte, à savoir des essais théoriques, des essais pratiques et un justificatif d’acuité visuelle. La qualification des opérateurs est basée sur des variables essentielles (par exemple le matériau, le modèle de machine, …) pour chacune desquelles une gamme de qualification est définie. Travailler en dehors de cette gamme de qualification exige donc une nouvelle qualification.

L’essai théorique peut prendre la forme d’un questionnaire à choix multiple pour évaluer les connaissances de l’opérateur :

  • sur les aspects de sécurité (machine, poudre, incendie, …)
  • sur les fondamentaux du procédé, de l’équipement, de ses paramètres, de sa maintenance, des différentes manipulations, des post-traitements, …
  • sur le domaine d’application et la période de validité du certificat d’essai de qualification.

Pour prouver ses aptitudes pratiques, l'opérateur doit alors démontrer les étapes nécessaires du procédé sur une machine de fusion laser basée sur lit de poudre métallique:

  • Installation et réglage du système
  • Suivi et gestion de la fabrication des pièces
  • Préparation des pièces pour le post-traitement
  • Maintenance du système

Un certificat d’une durée de validité de 2 ans doit attester de la réussite par l’opérateur de tous les essais requis. Celui-ci est valable uniquement pour le modèle de machine, le matériau et les aptitudes qui ont été évaluées.

Enfin, la norme comporte des exemples de contenu des évaluations théorique et pratique, ainsi que de certificat d’essai de qualification.

Plus d'infos peuvent être obtenues auprès de l'antenne normes 'Additive Manufacturing' de Sirris : Bruno.Verlee@sirris.be et Laurent.Voets@sirris.be

Source

  • ISO-ISO/ASTM 52942:2020 Fabrication additive - Principes de qualification - Qualification des opérateurs machine des machines à fusion laser sur lit de poudre et équipements utilisés dans les applications aérospatiales