Med Tech : la bonne dose d’engineering pour être en pleine forme

Med Tech, Health Tech… Peu importe le nom qu’on leur donne : en Belgique et en Wallonie, les technologies dédiées au médical et à la santé ont le vent en poupe. Mais pour se développer, ces projets innovants ont besoin d’un élément capital : la bonne dose d’engineering, là où elle est nécessaire.

Avec l’allongement de l’espérance de vie, les soins de santé sont devenus l’un des enjeux majeurs de nos sociétés. Et cela se voit aussi dans l’innovation technologique, avec ces dernières années un véritable boom des technologies de la santé. De l’implant médical à l’outil qui permet de l’implanter, en passant par les dispositifs d’aide au diagnostic ou les procédés permettant d’améliorer la productivité… Les secteurs du bio, du médical, du pharma et de la santé se réinventent en permanence.

C’est particulièrement vrai en Belgique et en Wallonie, qui se sont imposées comme des terres d’excellence pour les Med et Health Tech. Sur le terrain, des  « Majors » côtoient de nombreuses PME impatientes de proposer de nouveaux produits très innovants, avec à la clé des synergies efficaces entre la recherche académique et le monde industriel.

L’engineering, le chaînon manquant

Mais ce passage vers le monde industriel ne s’improvise pas. Pour passer du stade de l’idée à celui de sa concrétisation, et donc de son industrialisation, les biologistes, pharmaciens et médecins ont besoin d’expertise en engineering. Les attentes du monde biomédical sont claires : le développement de dispositifs à façon, ou encore la particularisation de systèmes existant sur le marché pour qu’ils soient parfaitement en phase avec leurs produits innovants… et pas l’inverse !

3 grands pôles d’intervention

Cette tendance n’a bien évidemment pas échappé à Sirris, qui développe depuis quelques années de plus en plus de projets à finalité Healthcare.

Micro-usinage, micro-assemblage, métrologie, réplication de polymère… Sirris met ses capacités et son expertise d’engineering au service des entreprises Med Tech qui n’en disposent pas. L’objectif ? Parcourir le chemin menant de l’idée au proof of concept, et initier dans la foulée le processus d’industrialisation, notamment pour :

  • le développement de systèmes d’amélioration des procédés
  • la réalisation d’outils spécifiques, par exemple ceux utilisés par des chirurgiens pour des opérations très particulières
  • le développement de dispositifs d’analyse et de diagnostic, ces  « laboratoires sur puce » qui font la part belle à la miniaturisation et à la micro-fluidique. Ils sont installés  « au lit du patient » et permettent, par exemple, d’éviter à ce patient de se déplacer en milieu hospitalier pour une analyse.

Votre entreprise est porteuse d’un projet Health Tech que vous comptez industrialiser ? Le Product Development Hub vous apporte son expertise en engineering pour vous permettre d’avancer… à découvrir ici !