Les opportunités lors de la mise au rebut de grandes structures composites

Si la durée de vie des composites est relativement longue, ils ne sont pas éternels. Les nouvelles opportunités commerciales dans cette voie de traitement sont actuellement à l'étude. Le 11 septembre, lors d'un atelier interactif, des acteurs de premier plan vous parleront du problème de la mise au rebut de grandes structures composites. 

Si la durée de vie des composites est relativement longue, ils ne sont pas éternels. Dans le cas de grandes structures composites comme les pales d'éoliennes et les réservoirs composites, en particulier, de grands volumes de matériaux seront bientôt libérés, pour lesquels il n'existe pas encore de voies de traitement établies. Les nouvelles opportunités commerciales dans cette voie de traitement sont actuellement à l'étude. Le démantèlement, la logistique, la séparation, le prétraitement jusqu'au traitement par valorisation thermique (p. ex. production de ciment) nécessitent des acteurs en interaction. L'harmonisation des rôles et des responsabilités est nécessaire pour qu'une telle chaîne de valeur soit rentable.  

Le SLC-Lab et OWI-Lab de Sirris, Agoria et Go4Circle organiseront le 11 septembre un atelier réunissant des acteurs de premier plan sur ce thème. Cet atelier se veut une source d’orientation sur la question. L'apport d’orateurs tels que Neowa et Sarens servira de base à une session interactive afin de définir la chaîne de valeur avec ses opportunités et ses obstacles. Dans ce contexte, nous explorons les besoins spécifiques des éoliennes, silos, bateaux, etc. et nous cherchons comment ces flux de déchets peuvent offrir des économies d'échelle potentielles.   

Cliquez ici pour obtenir plus d'informations, le programme, des informations pratiques et la possibilité de s'inscrire. 

Cet atelier s’inscrit dans l'étude de faisabilité VIS CompositeLoop à partir des réseaux d'entreprises innovantes Composites et Offshore Energy avec la coordination du projet par Sirris (SLC-Lab et OWI-Lab) et les partenaires Agoria et Go4Circle, avec le soutien du Vlaio.