Le laser femtoseconde permet la production de masse de micro-aguilles

Les micro-aiguilles permettent d'administrer des médicaments de manière peu invasive, indolore et efficace. Toutefois, la fabrication de ces instruments constitue un véritable défi et la production de masse à rendement élevé et à faible coût fait encore défaut. Des recherches récentes ont abouti à une nouvelle méthode de fabrication de micro-aiguilles polymères, en ayant recours à des moules produits par ablation laser selon un procédé de moulage par injection.

Le nouveau procédé a permis de réaliser des microcavités coniques à faible rayon de pointe dans un moule en acier à outils, à l’aide d’un laser femtoseconde par le biais d’une stratégie de hachurage. Enfin, le moule ainsi réalisé a été mis en œuvre dans un procédé de moulage par injection pour reproduire les micro-aiguilles en polypropylène.

Fabrication de micro-aiguilles

Les micro-aiguilles sont des instruments invasifs à micro-échelle, généralement agencés en matrice et conçus pour contourner la barrière qui forme la couche cornée de la peau humaine. La longueur des aiguilles peut varier de 50 mm à 2 000 mm. En pénétrant la peau, des pores aqueux microscopiques sont créés, permettant aux médicaments de se diffuser dans la microcirculation de la peau.

Les avantages de ces instruments ont déjà été largement étudiés dans le cadre d'études médicales ; aussi, un processus de production permettant de fabriquer ces micro-aiguilles à grande échelle et à faible coût s’avère nécessaire. Un des procédés de fabrication prometteurs qui répond à ces critères, est le moulage par injection de polymères. En appliquant la géométrie négative des micro-aiguilles dans la cavité d'un moule, des millions de micro-aiguilles polymères peuvent être fabriquées à faible coût.

Lire plus sur Techniline.