La hausse des prix des matières premières et les problèmes d'approvisionnement accélèrent-ils l'économie circulaire ?

La flambée des prix des matières premières, les problèmes d'approvisionnement en matières premières et produits de toutes sortes... autant de sujets brûlants qui peuvent avoir un impact majeur sur votre entreprise. La prédiction du Club de Rome, qui voyait nos matières premières s’épuiser, se réalisera-t-elle ? Ou s'agit-il d'un phénomène temporaire lié à une reprise de la croissance économique après la crise ? Et surtout, que pouvez-vous faire pour vous en prémunir ? En soi, cette croissance est-elle vraiment une bonne idée ?

Bien sûr, il n'existe pas une solution unique à tous les problèmes, mais les experts de Sirris et Agoria sont convaincus que l'application de solutions circulaires est un pas important dans la bonne direction. Toutefois, quand on parle de circularité, les entreprises pensent encore trop souvent en termes de recyclage et cherchent avant tout à réduire et à recycler correctement leurs déchets. Les solutions circulaires vont bien au-delà du simple recyclage.

Faire plus avec moins

L'élément central de la circularité est la façon dont une entreprise peut générer plus de valeur ajoutée avec moins de matières premières. Elle peut y parvenir en appliquant de multiples stratégies qui sont disponibles dans les « cercles intérieurs » de l'économie circulaire. Elles visent souvent à maintenir la valeur ajoutée d'un produit dans la société le plus longtemps possible. Pour ce faire, elles tentent de prolonger sa durée de vie, ou encore d’adopter la maintenance prédictive, voire la refabrication. Ces procédés visent non seulement à maintenir plus longtemps les matières premières usagées dans la société, mais aussi souvent à accroître la valeur ajoutée en réduisant considérablement le coût d'achat de nouvelles matières premières, de nouvelles pièces, voire de nouvelles machines. De nombreux facteurs importants interviennent dans ce contexte : l'écoconception, mais aussi la technologie numérique, voire de nouveaux modèles commerciaux, tels que le modèle « as-a-service », qui vise à offrir une fonctionnalité plutôt qu'un produit.

Obstacles, questions et défis

Pour de nombreuses entreprises, il est encore difficile d’appliquer une stratégie circulaire ; parfois, elles ne voient plus que les nombreux obstacles qui leur font face. Bien souvent, les premières questions que l’on entend sont « Cela ne va-t-il pas fragiliser mon marché ? », « Comment gérer mes installateurs qui font de la maintenance ? », « Comment mettre en œuvre au mieux les principes d'écoconception ? », « Comment gagner de l'argent avec un produit qui ne tombe jamais en panne ? », etc. Il est donc beaucoup plus difficile de s'orienter vers des modèles commerciaux « as-a-service », voire d'utiliser la technologie numérique comme catalyseur. L'économie circulaire exige également une coopération dans les chaînes de valeur et les écosystèmes, ce qui constitue souvent une difficulté supplémentaire pour les entreprises.

Il existe des solutions pour les différents défis et obstacles auxquels les entreprises sont confrontées. Mieux encore, ceci augmente souvent la valeur ajoutée, ouvre de nouveaux marchés et accroît la fidélisation des clients. Dès lors, avec la hausse des prix des matières premières et les difficultés d'approvisionnement de certaines d'entre elles, pourquoi n'assistons-nous pas à un boom des projets circulaires ?

Besoin d'inspiration

Nous n'avons pas de réponse à cette question, mais il s'agit surtout de se laisser inspirer, de commencer par une expérience et d'en tirer les enseignements pour franchir d'autres étapes vers l’industrialisation. Qu'est-ce qui vous empêche de saisir cette opportunité ? C’est le moment d’agir ! Voilà pourquoi, pendant Acumen 2021 (18-21 octobre), Sirris et Agoria offriront une foule d'inspiration, d'outils utiles et d'astuces sur la façon de transformer votre idée circulaire en une expérience, voire une industrialisation accrue.

Inscrivez-vous sans tarder à l'une de vos sessions d'inspiration. Ou prenez contact avec nos experts dans le domaine du circulaire !