Intelligence artificielle et propriété intellectuelle

Sirris a présenté un exposé sur l'intelligence artificielle et la propriété intellectuelle, en duo avec l'entreprise BEA, lors des Journées Annuelles du CFIB à Lyon.

Le CFIB est une association francophone de professionnels de l’information brevet, un espace privilégié de libres échanges et de coopération entre ses membres. F. Windels, de Sirris, en est la secrétaire.

Les 04 et 05.06.18 se sont tenues les Journées Annuelles du CFIB au Centre de Recherche de Total (CRES Solaize). 82 participants s'y étaient réunis pour divers ateliers de travail et des conférences sur des thèmes intéressant leur métier.

Sirris a notamment présenté un exposé sur l'intelligence artificielle et la propriété intellectuelle, en duo avec l'entreprise BEA.

Vu la faculté que l'intelligence artificielle a de manipuler rapidement de grands volumes de données, d'identifier des modèles et d'analyser efficacement des solutions, elle est de plus en plus utilisée par les organisations qui ont à résoudre des problèmes complexes. Et ses effets perturbateurs se font progressivement sentir sur les modèles d'affaires classiques et en particulier sur la propriété intellectuelle où des notions juridiques telles que la "copie", l’"originalité", le "créateur", l’"auteur" ou l’"inventivité" doivent être totalement revues.

Beaucoup de questions restent ouvertes et suscitent bien des débats chez les juristes, tandis que les ingénieurs, eux, avancent et parviennent à des résultats surprenants en termes de "créativité artificielle".

Par ailleurs, cette année, le CFIB a fêté ses 30 ans d'existence et à cette occasion, comme le métier de spécialiste en information brevet est en perpétuel changement, le Club a offert à ses membres des caméléons symboliques. Les objets colorés ont été imprimés en 3D chez Sirris.

Source

Vous trouverez plus d'information sur l'Intelligence artificielle et la propriété intellectuelle dans le Techniline de Sirris.