Évaluer l'adhérence par un essai d’arrachement

24 mars 2021
Joey Bosmans
Patrick Doumen

La bonne adhérence d'un revêtement est impérative, et s’impose pendant toute la durée de vie du revêtement. Un essai d'adhérence par arrachement peut donner une bonne idée, au préalable, de la qualité d'adhérence de revêtements chimiques humides, ou indiquer si un problème d'adhérence est lié au revêtement lui-même ou au substrat.

La rugosité, le prétraitement et le type de revêtement ont une influence importante sur l'adhérence des revêtements aux surfaces. Qu'il s'agisse de la proue d'un navire ou d'une coque de téléphone portable, nous tâchons de garder un revêtement le plus longtemps et le plus fonctionnel possible. Sirris possède une vaste expérience et maîtrise de nombreuses techniques permettant de tester les caractéristiques des revêtements (testlabs.sirris.be), et ajoute désormais également l’essai d'adhérence par arrachement à sa gamme de tests relatifs aux revêtements. L’essai d’adhérence par arrachement permet, d’une part, de se faire une idée à l’avance de la qualité des revêtements chimiques humides. Lorsque l'adhérence d’un revêtement n'est plus satisfaisante, un test d'arrachement pourra être utilisé pour déterminer si c'est le revêtement lui-même qui n'adhère pas suffisamment (cohésion) ou si le revêtement n'est pas suffisamment ancré au substrat (adhérence).

Méthode d'essai

Tous les tests se font conformément aux normes ASTM D4541 et BS EN ISO 4624. Pour ces méthodes d’essai, nous collons une pièce standardisée (le plot) sur le revêtement et laissons la colle durcir pendant 24 heures. Il est possible de choisir entre des plots de différents diamètres. Si nécessaire, nous incisons la couche de revêtement autour du plot.  

Auteurs

As-tu une question?

Envoyez-les à innovation@sirris.be