EuroSign développe des panneaux routiers connectés

Fabricant de panneaux de signalisation depuis plus de 30 ans, la société de Fernelmont propose une production standard et sur-mesure et des délais extrêmement rapides. Elle développe actuellement un projet de signalisation routière intelligente qui pourrait révolutionner le marché.

C’est pour développer des produits spécifiques à l’export que EuroSign prend contact avec Sirris. Rapidement, les experts du centre de recherche lui suggèrent de développer un produit plus innovant. Pourquoi ne pas développer un panneau en plastique ? Au départ, il y avait un doute chez EuroSign, mais en analysant les avantages du produit, ils se sont rendus compte que ce panneau serait plus résistant grâce à la mémoire de forme et moins sujet aux vols que l’aluminium actuellement utilisé. Mais Sirris trouvait qu’on pouvait faire mieux et a proposé de développer un panneau capable de communiquer.

Produit innovant et modèle d'entreprise

Le projet 'SmartSign' comporte plusieurs atouts : le panneau en plastique recyclé et recyclable est plus durable et en plus il communique aux véhicules communaux qui circulent à proximité (véhicules de patrouille, camions poubelles, …) les anomalies qu’il a détectées (choc, mauvaise orientation, …). Les informations, recueillies à bas coût grâce à un réseau propre, permettent de programmer la réparation ou le renouvellement des panneaux.

En plus des innovations techniques développées, l’originalité du projet repose également sur son business model. EuroSign proposera un service d’entretien sous forme de leasing qui permettra aux gestionnaires de voiries de ne plus devoir s’occuper de l’achat, de la réparation et du remplacement des panneaux et de pouvoir compter sur un budget fixe.

Actuellement, le logiciel est fonctionnel et des prototypes sont en test sur des routes de Fernelmont. La commercialisation est prévue pour juin 2021 et une série de développements connexes du boitier de communication sont déjà évoqués (mesures supplémentaires telles que la qualité de l’air, communication avec de futures véhicules autonomes, …)

EuroSign a énormément appris sur le plastique et sur l’informatique dans le cadre de l’élaboration de ce projet avec les centres de recherche, Sirris et Multitel. Les possibilités d’applications sont tellement vastes.

Le développement d' EuroSign est un bon exemple de ce que peut signifier la servitisation numérique dans la pratique. Vous êtes inspiré et intéressé par les possibilités de la servisation numérique dans votre propre contexte ? Participez à notre atelier en deux parties les 12 et 14 janvier (via un webinaire) !

Ce blog est basé sur un article publié dans le CCI mag'.

Vous souhaitez de plus amples informations sur les produits intelligents connectés ? Vous avez une question spécifique ? Voir notre page web ou contactez-nous !

(Source image au dessus: Shutterstock)

(Source photo: CCI mag)