Dix nouvelles usines du futur en Flandre

Le 6 février, dix nouvelles entreprises ont reçu un Factories of the Future Award et ont rejoint le club des pionniers flamands porteurs de ce titre. Sept d’entre elles sont issues du secteur technologique : BMT Aerospace, Bosch, Duracell, Mirion Technologies, Niko Group, Materialise et Rf-Technologies. Colruyt Group Fine Food, Janssen Pharmaceutica et Lavetan ont été récompensés dans les autres secteurs. Découvrez-les

L'un des objectifs clés de Sirris et Agoria est que l'industrie technologique contribue autant que possible à une société prospère et durable. En collaboration avec divers partenaires, nous aidons les entreprises manufacturières à réaliser cet objectif, notamment dans le cadre du projet « Factory of the Future ».

Pour devenir des usines du futur, les entreprises doivent engager sept transformations. « Avec le programme d'action Made Different, nous préparons depuis 2012 l'industrie manufacturière pour l'industrie 4.0, explique Herman Derache, directeur général de Sirris et responsable de l'innovation chez Agoria. Pour rester performantes, malgré ou grâce à l’évolution rapide sur les plans technologiques, économiques et sociaux, nos entreprises doivent sans cesse se réinventer et jongler ingénieusement avec les énergies et les matériaux, en plus d'une approche axée sur l’humain. »

Les « Factories of the Future » fournissent aux clients des produits spécifiques à haute valeur ajoutée et ont l'agilité nécessaire pour répondre rapidement à l'évolution rapide de la demande du marché. Ouvertes aux nouveaux business models, les « 'Factories of the Future » s'engagent résolument sur la voie des procédés de production numériques. Elles utilisent au maximum les technologies de production modernes.

Dix nouveaux gagnants et ça ne s'arrêtera pas

Lors de la cinquième édition des Factory of the Future Awards à Courtrai, le ministre-président Geert Bourgeois a décerné le titre d'usine du futur à dix nouvelles entreprises devant 700 acteurs de l’industrie. Les gagnants de cette année sont BMT Aerospace (Oostkamp), Bosch (Tirlemont), Colruyt Group Fine Food (Hal), Duracell (Aarschot), Janssen (Geel), Lavetan (Turnhout), Mirion Technologies (Olen), Niko Group (Sint-Niklaas), Materialise (Leuven) et Rf-Technologies (Oosterzele). Par ailleurs, cinq entreprises ont vu leur certificat renouvelé pour trois ans : Van Hoecke, Ontex, ED&A, Te Connectivity et Bio Bakkerij De Trog.

« Ces entreprises de production ont toutes démontré qu’elles faisaient partie de l'élite internationale », explique Peter Demuynck, directeur général de la fédération technologique Agoria Vlaanderen. Ces cinq dernières années, les 30 usines du futur ont investi plus de 850 millions d’euros dans la rénovation de leurs infrastructures, dans la numérisation et dans l'automatisation. De plus, leur emploi a augmenté de 15%. « C'est la preuve que la robotisation et l'automatisation ne se font pas au détriment de l'emploi, bien au contraire », déclare Herman Derache.

Plus de 600 entreprises manufacturières flamandes du secteur technologique ont déjà entamé la transformation avec le soutien des partenaires du programme Made Different. Afin d’encourager plus d’entreprises, les meilleurs élèves ont été récompensés par le titre d’Usine du futur.

La cérémonie de remise des prix est organisée avec la collaboration de Sirris, Agoria, Fevia Vlaanderen, Fedustria Vlaanderen, Essenscia Vlaanderen, Centexbel, Catalisti et Flanders’ FOOD.