Depuis 10 ans, OWI-Lab prépare l'avenir du secteur de l'énergie éolienne

Les entreprises belges du secteur de l'énergie éolienne comptent aujourd'hui parmi les leaders mondiaux. Elles peuvent compter sur le soutien d'OWI-Lab. Cette plate-forme d'innovation et de connaissance, qui existe depuis 10 ans maintenant, rassemble des chercheurs et des ingénieurs de Sirris, de la VUB et de l’UGent. La pollinisation croisée entre l'industrie et le monde universitaire est manifestement la clé du succès de nos entreprises belges.

Il y a dix ans, Sirris et la VUB s'associaient. À l’époque, la VUB s'était déjà forgé une réputation européenne dans le domaine de l'énergie éolienne. Sirris recevait de plus en plus de demandes du secteur concernant la recherche sur les parcs éoliens offshore. Les deux entités ont alors uni leurs forces dans OWI-Lab, avec le soutien du gouvernement flamand. En 2020, l'UGent a rejoint le partenariat.

Un savoir-faire belge spécifique

Les entreprises belges spécialisées dans l'installation et l'exploitation de parcs éoliens offshore sont très exposées à la concurrence internationale. Un savoir-faire spécifique a donc été développé au sein d'OWI-Lab afin de soutenir le secteur. Grâce aux connaissances et à l'innovation, nous aidons les entreprises du secteur belge de l'énergie éolienne à renforcer leur compétitivité pour devenir et rester les meilleures dans leur niche. Notre plate-forme ouverte soutient l'ensemble de la chaîne de valeur du secteur dans la recherche, le développement et l'innovation axés sur l'industrie. Après 10 ans, la collaboration OWI-Lab comprend trois grands piliers d'activité : services et expertise, projets R&D et partage des connaissances.

Ces dernières années, OWI-Lab a également lancé de nouveaux projets et des programmes de recherche. Nous avons été les premiers à réaliser des campagnes de mesure à grande échelle en mer. À partir de ces informations, nous avons élaboré des expériences novatrices qui nous ont permis d'accroître l'efficacité, la fiabilité et la durabilité du secteur. Nous avons également mis ces connaissances en pratique, donnant par exemple naissance au spin-off 24SEA. Avant tout, nous avons créé une véritable communauté d'entreprises axées sur l'innovation dans un secteur difficile et hautement concurrentiel.

Nouveaux défis

Dans les prochaines années, le secteur va être confronté à toute une série de défis. Outre une concurrence internationale accrue, les éoliennes sont de plus en plus grandes et sont plus souvent installées dans des lieux difficiles d'accès. OWI-Lab apportera aussi une réponse à ces évolutions par ses activités, afin de renforcer encore la compétitivité future des entreprises en introduisant de nouvelles technologies. Par exemple, nous serons bientôt en mesure de simuler le comportement des vagues dans une toute nouvelle infrastructure du parc scientifique d'Ostende, ainsi que de tester de nouveaux concepts d’éoliennes flottantes. Nos clients sont en effet actifs à l’international dans des lieux où ils doivent tenir compte de conditions extrêmes : typhons, tremblements de terre et séismes marins.

Enfin, OWI-Lab continuera à fournir des solutions pour augmenter encore la fiabilité et la performance des installations. Nous voulons ainsi introduire de nouvelles technologies pour réduire les coûts d’entretien. En outre, nous allons étudier comment réduire l’intermittence de l’énergie éolienne. Une solution pourrait par exemple consister à stocker l'énergie dans des batteries. Nous sommes également pleinement engagés dans la circularité et nous étudions les possibilités de donner une nouvelle vie aux anciennes pales. Toutes ces initiatives contribueront à faire en sorte que nos entreprises continuent à jouer un rôle de pionnier dans le monde.

Pour en savoir plus sur le dixième anniversaire d'OWI-Lab, cliquez ici.