Démonstration d'une solution anticorrosion pour les énergies renouvelables offshore

Dans un précédent article de blog, nous avons déjà expliqué que la corrosion des structures d'énergie renouvelable offshore coûtait beaucoup d'argent à l'économie. Le projet européen NeSSIE, dont Sirris est partenaire, vise à s'attaquer au problème de la corrosion dans l'énergie offshore en offrant la possibilité de démontrer des solutions anticorrosion.

Trois développeurs de projets ont été sélectionnés lors de la première partie de la « NeSSIE Competition » : Simec Atlantis Energy, Scottish and Southern Energy (SSE) et le European Marine Energy Centre (EMEC). Dans la seconde partie de la Competition, NeSSIE est maintenant à la recherche d’un large éventail de solutions anticorrosion, notamment dans les systèmes de revêtement et les techniques d'application, la prévention de l’encrassement, les solutions de réparation, les techniques d'inspection et de surveillance, la protection cathodique et l’optimisation de la conception.

Solutions commerciales pour les projets

La deuxième partie de la NeSSIE Competition invite les entreprises à présenter des solutions commerciales pour les projets sélectionnés lors de la première partie.

En résumé, les développeurs de projets recherchent les solutions concrètes suivantes :

EMEC se concentre sur les technologies flottantes (vagues et marées) exposées à un environnement d'éclaboussures extrêmes (« splash zone ») et avec un accès limité pour les activités de maintenance. Les défis spécifiques comprennent entre autres les revêtements anti-encrassement et anticorrosion et les revêtements pour les connecteurs.

SSE se concentre sur les innovations dans la gestion de la corrosion et les réparations pour les parcs éoliens offshore. Les défis spécifiques comprennent l'amarrage, les réparations générales de la corrosion sur la pièce de transition (« transition piece ») et les points d'attache pour le personnel nécessitant des réparations fréquentes.

Atlantis se concentre sur le développement des turbines marémotrices. Les défis spécifiques comprennent les problèmes de recouvrement des raccords à bride ouverts pour les travaux d'entretien, les effets d'écoulement sur la protection cathodique et la désolidarisation cathodique sur les aubes de turbine renforcées de fibres de carbone.

Intéressé?

Si votre entreprise souhaite rejoindre le projet et être sélectionnée pour travailler avec les développeurs de projets, remplissez le formulaire « Expression of Interest » (EoI) sur la page Web de NeSSIE. Il n'y a pas de date limite de soumission, mais les formulaires EoI reçus après le 30 novembre ne pourront pas participer aux entretiens individuels avec les développeurs de projets lors de la conférence NeSSIE du 24 janvier à Glasgow.

Une fois la deuxième partie de la compétition terminée, les partenaires du projet NeSSIE travailleront avec les développeurs de projets pour élaborer les analyses de rentabilisation et identifier les canaux de financement possibles.
Le 13 novembre, un webinar a été organisé pour donner plus d'informations sur les problèmes spécifiques de corrosion et expliquer comment les fournisseurs de solutions anticorrosion pouvaient participer aux projets de démonstration. Un enregistrement du webinar sera bientôt disponible sur la page Web de NeSSIE.

Pour plus d'informations, vous pouvez nous contacter directement.