De l'aspiration à l'innovation : Anziplast lance ses R&D-talks

Afin de renforcer ses ambitions en matière de Factory of the Future, l'entreprise de moulage par injection Anziplast a récemment commencé à organiser chaque mois un R&D-talk en ligne. Sous le slogan Stay Connected, c’est à chaque fois l’occasion pour 15 collaborateurs et un invité externe d’échanger de nouvelles solutions, connaissances et idées. Sirris a participé à la première session et a intégré en toute transparence le R&D à l'entretien d'engagement du Crisis Code Cracker. Nous tenons à partager avec vous ce récit passionnant d'innovation depuis la base !

À propos d'Anziplast

Établie à Izegem, Anziplast est un fournisseur de produits de moulage par injection spécifiques aux clients. L'entreprise produit des composants techniques pour le secteur automobile, ainsi que des produits en plastique pour des applications spécifiques ou quotidiennes.


« Ce que je trouve si fascinant dans les matières plastiques ? Leur énorme polyvalence, explique Dirk Vanherck, sales & project manager chez Anziplast et l'inspirateur des R&D-talks. La combinaison entre le design et le matériau conduit toujours à un produit aux propriétés uniques. Mais le mystère est tout aussi intéressant : un même design, réalisé dans un matériau différent, ou à une température différente, peut soit échouer, soit réussir. » Comme Dirk peut se targuer de plus de 25 ans d'expérience, nous le croyons sur parole.

Dites-moi : pourquoi ce nouveau concept ?

« Nous avons traduit les 7 transformations de la Factory of the Future en 10 projets. L'un de ces projets est ‘Stay Connected’, dont le R&D-talk est une expression concrète. Avec nos R&D-talks, nous voulons créer une dynamique dans le domaine de l'innovation tout en restant ‘connectés’. Ainsi, chaque mois, nous lançons un nouveau thème. Ensuite, nous voyons si quelqu'un peut l’appliquer au sein de son département ou dans toute l'organisation. En outre, si quelqu’un a une nouvelle idée ou une question, nous lui montrons clairement qu’elle trouvera une oreille attentive. De la sorte, nous voulons créer une culture dans laquelle la connectivité et le partage des connaissances sont les éléments centraux. »

Comment cela se passe-t-il concrètement ?

« Le dernier jeudi du mois, nous nous réunissons avec 15 collègues de notre département R&D, des ingénieurs de processus, du service technique, du service qualité, .... Actuellement, bien entendu, cela se fait en ligne via Teams. Nous invitons aussi à chaque fois un partenaire externe, avec lequel nous partageons des connaissances et des solutions. Notre invité peut être un centre de R&D, mais aussi un fournisseur de matériaux ou de machines. Nous lui donnons l'occasion d'expliquer ce que son organisation peut faire pour nous. Ainsi, nous acquérons constamment de nouvelles connaissances. C'était une bonne idée de faire participer Sirris à la première session. »

Pourquoi ?

« L'entretien d'engagement du Crisis Code Cracker est parfaitement aligné sur notre initiative R&D-talk. De plus, les experts de Sirris ont directement prouvé qu’ils étaient à notre écoute. Leur point de départ : dites-nous ce qui se passe et nous réfléchirons à la façon dont nous pouvons vous aider. C'est une approche très différente de : ‘Regardez, nous faisons ceci et voici nos projets en cours.’ Le premier contact avec Bas s'est aussi déroulé de façon fluide et naturelle. Pendant l’entretien, il a surtout posé des questions et écouté attentivement les interventions des participants. »

Quels thèmes ont été abordés ?

« L'essentiel des thèmes tournait autour de notre défi majeur : la transformation en Factory of the Future. Ils concernent la numérisation, la logistique de la production, la durabilité ou la gestion du savoir-faire. Autant de thèmes qui cadrent bien dans nos dix projets d'innovation actuels. Nous avons également réfléchi à certains défis techniques ou encore à la mise au point d'un nouveau revêtement antiadhérent pour nos moules. Nous avons été surpris de voir tout ce qui est ressorti de ces entretiens. »

Et la suite?

« Les idées et les points de départ qui ont été abordés au cours du R&D-talk ont été compilés par Sirris dans son rapport consultatif, greffé sur le Code Cracker. Pas moins de 15 thèmes pertinents y sont couverts. Tous ces thèmes peuvent intéresser notre entreprise et sont en phase avec nos enjeux. Sirris pourra les approfondir ultérieurement dans le cadre d'un topic scan. Ensuite, un débriefing a permis de répondre à diverses questions et de fournir des informations complémentaires. »

Recommanderiez-vous le Crisis Code Cracker à d'autres entrepreneurs ?

« Très certainement. L'entretien d’engagement et le rapport révéleront à coup sûr des choses auxquelles vous n'aviez pas pensé ou qui vont au-delà de ce que vous aviez prévu. Une entreprise peut avoir un plan clair en tête, mais il existe peut-être une autre façon de faire. Sirris, forte de ses connaissances et de son savoir-faire, a joué le rôle de modérateur dans notre exploration. Et elle l’a fait magnifiquement bien. Sirris déclenche aussi des choses auxquelles nous n'avions pas pensé tout de suite, ce qui est très inspirant.De cette manière, nous avons immédiatement pu constater une interaction fructueuse. En outre, comme notre entreprise est établie en Flandre-Occidentale, nous n'avons pas dû débourser quoi que ce soit ni nous engager dans des démarches administratives pour la coopération, grâce à l'intervention de POM Flandre-Occidentale.

Crisis Code Cracker


 En savoir plus sur le Crisis Code Cracker



Les entreprises de Flandre-Occidentale participent gratuitement au programme Crisis Code Cracker grâce au plan de relance POM West-Vlaanderen. La situation actuelle souligne l'importance d’un accroissement de la numérisation et de l'automatisation des activités commerciales et le besoin d’aptitudes numériques chez les collaborateurs. C’est la raison pour laquelle la province travaille avec des partenaires afin de développer une offre , axée sur la transformation numérique et durable des PME industrielles et de leurs collaborateurs. Avec une gamme complète d’analyses, d'audits, de trajets de déploiement, d'ateliers, de webinaires et d'investissements dans les technologies numériques, elle augmente la résilience des entreprises de Flandre-Occidentale. #samenondernemen, #meerwestvlaanderen.