Sirris investit près d’un million d’euros dans l’infrastructure de l’Usine du futur

Une première dans notre pays : les entreprises peuvent recourir au robot Baxter  

Le 26 février 2014, le centre collectif de l’industrie technologique, Sirris, ouvre à Hasselt les portes de son nouvel espace de test et développement pour les entreprises. À cet effet, il a investi pas moins de 850 000 euros, notamment dans un robot Baxter (l’un des premiers en Europe). Ce robot, qui peut copier les gestes humains, permet une collaboration plus fluide entre l’homme et la machine. Tous les investissements s’inscrivent dans le cadre du projet de l’Usine du futur de Sirris et Agoria, la fédération de l’industrie technologique. En donnant aux entreprises la possibilité de devenir des usines du futur, Sirris et Agoria souhaitent les aider à se renforcer face à la concurrence internationale. 

Au total, Sirris a investi 850 000 euros de fonds propres dans la nouvelle infrastructure d’entreprise à Hasselt/Diepenbeek. De cette somme, 750 000 euros ont été consacrés à des machines de micro-usinage de précision et 100 000 euros à des applications de production intelligente (robotique). Cette importante injection de fonds doit préparer intensivement les entreprises belges pour ce que l’on appelle la ‘fabrication de pointe’ dans l’industrie manufacturière : un terme générique qui englobe des processus de production numériques intelligents et précis. La mise à disposition récente de cet appareillage de production se traduit par un véritable tremplin pour la recherche et les entreprises en Belgique. 

Une infrastructure unique à portée de main 

À l’issue de projets pilotes réalisés avec succès en collaboration avec des groupes d’utilisateurs (25 entreprises pour la fabrication de précision et 15 entreprises pour les applications de production intelligente), Sirris place son infrastructure de pointe de Diepenbeek à l’entière disposition de l’industrie manufacturière. Les entreprises belges peuvent y découvrir le potentiel des toutes dernières technologies de production. Des démonstrations en direct leur permettent aujourd’hui de les essayer pour la première fois. 

Parmi les technologies de pointe mises à disposition, citons par exemple l’extraordinaire robot Baxter (le troisième exemplaire en Europe), le système de mesure 3D-CNC compact Ko-ga-me de Mitutoyo (une primeur en Belgique) et une cellule de précision, avec une machine de mesure et de fraisage de haute technologie pour du micro-usinage (également la première en Belgique). 

Les Usines du futur 

Tous les investissements à Diepenbeek font partie du projet ‘Usine du futur’ de Sirris et de la fédération sectorielle pour l’industrie technologique, Agoria. Ils offrent aux entreprises manufacturières un outil de soutien et d’inspiration pour devenir des organisations résolument orientées vers l’avenir. 

Vous trouverez de plus amples informations sur www.madedifferent.be.   

Partners: