Sirris investit dans la technologie de haute précision, une exclusivité au Benelux

Fonctionnaliser les surfaces par texturation au laser, à portée de main de l'industrie

Garde-boue autonettoyants, pales d’éolienne antigivre, kayaks à faible résistance au frottement, composants de machine autolubrifiants, etc. : Sirris dispose d'une technologie de précision qui permet d'intégrer ces caractéristiques à la surface des produits. Le secret ? La texturation au laser. En primeur au Benelux, le centre collectif de l’industrie va mettre cette machine au service des entreprises. Celles-ci pourront apporter une valeur ajoutée à leurs produits, et renforcer au passage leur compétitivité. 

Les produits capables d’interagir avec leur environnement ont souvent plus d'une longueur d'avance sur leurs homologues classiques. Les fonctionnalités intégrées en surface sont des plus intéressantes, pour le consommateur comme pour l'industriel. L'un des progrès les plus récents dans ce domaine consiste à mettre en œuvre des microtextures en surface, en complément ou en lieu et place du revêtement.  

Jusqu’ici, le dépôt efficace et précis de ces textures relevait encore du défi. Grâce aux progrès récents de la technologie laser, il est désormais possible de recourir à des lasers à impulsions ultracourtes, qui sont spécialement adaptés à la texturisation des surfaces. Pour les entreprises désireuses de s’engager dans cette voie, Sirris a fait l'acquisition d'un appareil de texturisation laser femtoseconde Lasea LS5-1. Cette machine (une technologie clé fabriquée en Belgique) permet de mener des études ciblées sur les applications potentielles des textures superficielles. En outre, cette technologie sera à la disposition des entreprises intéressées dans le cadre de projets de recherche ou de demandes spécifiques. 

Technologies complémentaires

Les composants ou les biens de consommation tirent souvent leur fonctionnalité de leur interaction avec leur surface. Dans la plupart des cas, les revêtements sont utilisés pour doter une surface de fonctionnalités supplémentaires. Prenons par exemple les couches céramiques dures qui prolongent la longévité des outils ou les revêtements hydrofuges, gage de surfaces faciles à entretenir. La technologie permet de doter les surfaces d'une foule de fonctionnalités, qui confèrent une valeur ajoutée aux produits. 

Cependant, les revêtements ne sont pas toujours applicables ou ne fournissent pas toujours la meilleure solution. Dans de tels cas, la texturation peut constituer la bonne alternative. La texturisation au moyen de lasers femtosecondes présente aussi quelques avantages intéressants. Du fait de la modularité de ces lasers et de l'utilisation de matrices texturisées, il est assez facile d'ajouter une fonctionnalité à des produits fabriqués en série, et ce sans surcoût important. Par ailleurs, les textures permettent d’obtenir une fonctionnalité superficielle différente, voire supérieure, par rapport aux revêtements. En fonction du substrat, elles ont une grande longévité. En outre, les textures peuvent parfaitement s’appliquer sur des composants en acier trempé. Ce type de laser est même adapté au verre, à la céramique et au plastique.  

La texture obtenue par la technologie laser femtoseconde peut s’utiliser seule ou en complément d'autres revêtements appliqués au préalable, par exemple pour renforcer un effet donné. 

Travail à basse température

Un laser femtoseconde permet d'appliquer avec une grande précision des microtextures ayant une taille de point de 20 microns, voire moins, sur une foule de surfaces, et ce à basse température. L'application du laser femtoseconde offre ainsi toute une série d'avantages à notre industrie.

  • Il n'y a pas de transfert de chaleur dans le matériau à traiter, ce qui élimine tout risque d'altération de ses propriétés.
  • Le traitement ne provoque aucun dommage (fissures ou tensions résiduelles). La surface est propre et nette.
  • La technologie est garante de textures très précises, ce qui ouvre la voie à des fonctionnalités superficielles supérieures.

Sirris étoffe son offre

Sirris disposait déjà d’infrastructures sophistiquées pour la recherche et l'application de techniques de revêtement fonctionnel. Avec l'acquisition de cette nouvelle machine, le centre collectif peut désormais étoffer son offre de fonctionnalisation des surfaces pour le secteur technologique belge. Forte de ce mariage de technologies de pointe, adaptées à l'étude de faisabilité de produits complexes et de qualité supérieure et à leur réalisation, Sirris illustre une fois encore sa volonté d’être la référence en matière de développement de surfaces fonctionnelles pour des applications industrielles et grand public. 

L'arrivée du centre de micro-usinage Lasea LS5-1 coïncide avec une nouvelle extension de l’offre de technologies de précision que Sirris met au service de ce secteur. Le Precision Manufacturing Lab de Diepenbeek met à disposition une infrastructure dernier cri (unique au Benelux) pour la mise au point et la conception de fonctionnalités exclusives. Il est notamment possible de préparer des surfaces de précision brillantes et réfléchissantes à l'aide de fraises de précision, après quoi la fonctionnalité de la surface peut être ajoutée par texturation au laser. Le laboratoire dispose évidemment des appareils de mesure nécessaires pour contrôler le produit et la texture.

Pour plus d’infos, veuillez contacter : Marie-France Rousseau, Communication Manager Sirris, tél. +32 498 91 94 56 – marie-france.rousseau@sirris.be