Sirris investit 400.000 euro dans une infrastructure ultramoderne de revêtement

Domains: 
Revêtements

Sirris investit 400.000 euro dans une infrastructure ultramoderne de revêtement

Ce mardi 12 avril, Sirris – le centre collectif de l’industrie technologique – présente officiellement sa nouvelle infrastructure pour revêtements intelligents. Le ‘Smart Coating Application Lab’ de Diepenbeek s’est doté d’une cabine de pulvérisation et d’un robot ‘teach-by-demonstration’. Au total, Sirris a investi 400.000 euro dans cette installation ultramoderne qui permet aux entreprises d’accéder plus facilement à la technologie des revêtements de surface.

Depuis plusieurs années, le Smart Coating Application Lab de Sirris est actif dans les revêtements chimiques par voie humide, acquérant ainsi beaucoup de savoir et d’expérience dans ce domaine. Quelle est l’ambition de cet espace d’essai et développement? Tout simplement : aider les entreprises à ajouter de la plus-value à leurs produits, via des revêtements fonctionnels qui permettent par exemple de faciliter l’entretien, de réduire l’usure, ou même de lutter contre les bactéries.

Pour être en mesure de proposer aux entreprises manufacturières également cette gamme de prestations de service, Sirris a investi 400.000 euro dans l’acquisition d’une cabine de pulvérisation ultramoderne et d’un robot ‘teach-by-demonstration’. Il s’agit d’un robot qui nécessite un minimum de programmation, parce qu’il est capable de reproduire les gestes de l’opérateur. L’objectif de cette toute nouvelle infrastructure est de faciliter l’accès à la technologie du revêtement de surface, surtout pour les petites entreprises.

Démonstration des fonctionnalités

Dans la cabine de pulvérisation équipée d’un robot ‘teach-by-demonstration’, les entreprises vont pouvoir appliquer un revêtement de surface sur des prototypes et des petites séries de grands composants. Avec les conseils des experts Sirris, les utilisateurs vont pouvoir choisir un type de revêtement adéquat, produire des prototypes, et intégrer le procédé de revêtement dans leur cycle de production.

A présent que l’infrastructure est opérationnelle, l’inauguration aura lieu le mardi 12 avril. Les diverses fonctionnalités du robot feront l’objet de démonstrations, et des pièces fabriquées selon le procédé de l’impression 3D, entre autres, seront traitées dans la cabine de pulvérisation.

Innovation révolutionnaire provenant des Etats-Unis

La firme SLIPS Technologies a été invitée à participer à l’événement. Cette start-up américaine présentera au public sa technologie de revêtement innovante. La technologie SLIPS (‘Slippery Liquid-Infused Porous Surfaces’) permet de produire des surface ultra lisses, par application d’un revêtement anti-adhérence pour les liquides visqueux.

Cette technologie révolutionnaire apporte une solution aux problèmes rencontrés dans un grand nombre d’activités industrielles : adhérence des matières plastiques aux parois des matrices, givrage des composants de réfrigérateur, déposition d’un voile bactérien dans les appareillages à usage médical, etc.