Sirris fête 20 ans d’innovation technologique au Liège Science Park

Seraing – Sirris, le centre collectif de l’industrie technologique fête ce vendredi 18 septembre 2015 20 ans d’implantation au Liège Science Park en présence des principaux acteurs de la recherche industrielle wallonne dont Jean-Claude Marcourt, Vice-Président du Gouvernement wallon, Ministre de l’Économie, de l’Innovation et de la Recherche. L’occasion de dresser un bilan de l’impact de ses activités dans la région et au-delà et de présenter les actions mises en œuvre pour continuer à assurer son rôle dans le domaine de l’innovation technologique.

L’implantation au Sart Tilman, il y a 20 ans, a été un tremplin pour l’activité de Sirris en Wallonie. C’est dans le cadre verdoyant du « Liège Science Park » que Sirris a développé, en partenariat avec le monde industriel et les pouvoirs publics, une infrastructure de haute technologie ainsi que les compétences indispensables au support à l’innovation dans l’industrie technologique en Wallonie et au-delà.

« Avec une équipe qui est passée de 40 à 55 personnes, Sirris a réalisé en 20 ans 23.000 projets d’innovation industrielle pour 2544 entreprises en Wallonie, soit à peu près toutes les entreprises wallonnes du secteur. Cela grâce à un investissement en infrastructure et équipement de pointe de 12 M€ de la Région et de l’Europe réalisé par le biais des projets Feder entre autres. 35% du budget annuel provient d’un financement essentiellement de la Région Wallonne pour l’acquisition et le renforcement de connaissances. » explique Umberto Baraldi, directeur de Sirris Wallonie.

Sirris a pu, grâce à cette nouvelle installation, élargir ses activités, son groupe-cible et son impact sur le secteur. D’une part, le Centre a développé ses activités de support technologique en devenant un partenaire en R&D privilégié pour les PME qui ne disposent pas des ressources nécessaires et pour les grandes entreprises qui ont des besoins plus spécifiques.

D’autre part, il a sensibilisé le secteur à de nouvelles techniques de fabrication de produits tels que le thixomoulage, le metal injection molding, l’impression 3D, les nanotechnologies, la simulation numérique… dans lesquelles il s’est spécialisé sur son site du Liège Science Park.

Tout cela n’aurait pas été possible sans une collaboration intense avec les divers partenaires de la recherche industrielle wallonne tels que les pôles de compétitivité, Innovatech, l’AEI et d’autres centres comme le CRM, Cenaero, le monde universitaire et ses interfaces. La cohérence des activités de Sirris avec les besoins réels de l’industrie et les stratégies de support à l’innovation de la Région ont garanti l’indispensable appui financier des instances régionales.

« Pour citer quelques exemples récents, Sirris a participé, comme fournisseur d’expertise et de compétences à 27 projets Marshall (dont près de la moitié générés par le pôle Mecatech) et 6 projets Cwality. Et depuis le lancement des chèques technologiques en Wallonie, Sirris a traité 315 dossiers d'entreprises, représentant 2909 chèques : il représente à lui seul 30% des dossiers présentés dans ce cadre. » indique Umberto Baraldi.

Pour Jean-Claude Marcourt, Vice-Président et Ministre de l’Economie : « les centres de recherche sont des acteurs essentiels du redéploiement économique wallon, en contribuant comme ils le font à la diffusion des technologies émergentes dans le tissu industriel. Le Plan Marshall 4.0, à travers la politique des pôles de compétitivité que j’ai initiée, soutient précisément les dynamiques partenariales entre les acteurs de la recherche et de l’économie qui débouchent sur des projets pourvoyeurs d’emplois à forte valeur ajoutée pour le tissu économique wallon. » Et le Ministre d’ajouter : « Sirris nous démontre depuis 20 ans que la recherche et l’innovation sont au cœur de la mutation de la Wallonie et font désormais partie des gènes des acteurs qui entreprennent au sein de la région. »

Umberto Baraldi conclut : « L’avenir de Sirris Wallonie se construira toujours en fonction des besoins des industriels et du support de la Région Wallonne. Trois éléments clefs guideront nos priorités dans l’avenir : Le Masterplan Innovation pour l’industrie élaboré par Sirris et Agoria, qui offre aux entreprises un canevas clair pour structurer leur innovation, une collaboration accrue avec des acteurs R&D locaux (CRM, Cenaero) et le développement de technologies clefs dans le cadre des problématiques Industrie 4.0 (technologies additives, microfabrications, produits et procédés intelligents) »