Les entreprises belges des composites unissent leurs forces au sein de CFK Valley Belgium

Domains: 
Composites

CFK Valley, le principal réseau de l’industrie des composites en Europe, lance CFK Valley Belgium en collaboration avec la fédération technologique Agoria et son centre de recherche collectif Sirris. Grâce à cette initiative, les entreprises belges auront accès à un réseau européen d’entreprises et de chercheurs dans le domaine des composites. Des matériaux composites sont de plus en plus souvent utilisés comme matières premières pour fabriquer des produits de consommation ou industriels parce qu’ils sont résistants, rigides et légers, tout en offrant de vastes possibilités de mise en forme. Une centaine d’entreprises de notre pays en utilisent. Le lancement de CFK Valley Belgium est officialisé aujourd’hui au salon JEC de Paris.

Votre valise, votre table de salon, votre vélo de course, le lavabo dans votre salle de bain, les pare-chocs de votre voiture, les ailes des avions, la structure d’un pont ou d’une éolienne… Tous ces produits ont une chose en commun : les matériaux composites qui les constituent. Ces matériaux présentent de nombreux avantages. Ils sont résistants, offrent une bonne isolation et sont généralement beaucoup plus légers que d’autres matériaux, ce qui permet de limiter la consommation d’énergie. Bref, les composites sont omniprésents dans notre vie quotidienne et donc aussi dans nos processus industriels. 

Les composites sont surtout utilisés dans l’aéronautique, l’automobile, la construction, le secteur énergétique et l’industrie du sport et des loisirs. Le centre économique du secteur composite européen se trouve en  Allemagne. À Stade, près de Hambourg, une centaine d’instituts de recherche et de grandes entreprises du secteur des composites, dont Airbus, le Fraunhofer Institut et Volkswagen, se sont en effet regroupés dans la CFK Valley, où se côtoient des activités telles que recherche, Business Development et réseautage. 

À partir d’aujourd’hui, cette CFK Valley se voit complétée par un satellite belge : CFK Valley Belgium. Marc Lambotte, CEO d’Agoria : « Grâce à CFK Valley Belgium, des entreprises belges pourront nouer des contacts avec d’autres entreprises et centres de recherche, souvent des acteurs mondiaux dans les composites. Cette initiative offre aussi l’opportunité de participer à des projets de recherche européens et internationaux et d’améliorer ainsi notre potentiel dans le domaine de l’innovation. »  Et Herman Derache, directeur général de Sirris, d’ajouter : « Le partenariat CFK Valley Belgium offre à notre industrie des composites un accès aux connaissances et infrastructures de pointe rassemblées à Stade. De plus, ce partenariat va renforcer et fédérer les initiatives R&D régionales et nationales comme le Composite Application Lab (SLC-LAB) de Sirris, qui fait office de pivot entre les entreprises et universités. » 

Dans notre pays, le secteur des composites offre un emploi à quelque 2.500 personnes. Au lendemain de la crise financière, ce fut un des secteurs économiques à se redresser le plus rapidement. Ces deux dernières années, il a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 3,5 % en Belgique. Selon des spécialistes, les composites renforcés de fibres de carbone sont promis à un bel avenir, avec à la clé des taux de croissance annuelle avoisinant les 10 % jusqu’en 2020. Cette croissance concernera principalement les secteurs de l’aéronautique et de l’automobile.

Renseignements :

Marie-France Rousseau, Communication Manager Sirris, +32 498 91 94 56 – marie-france.rousseau@sirris.be

René Konings, Responsable Public Relations Agoria, +32 478 34 78 86 – rene.konings@agoria.be