Composites thermoplastiques : du nouveau pour mieux produire

Ils font l’unanimité auprès des concepteurs de produits innovants et dans le monde de la production industrielle. Eux, ce sont les composites thermoplastiques, dont les qualités ont convaincu… Avec, à la clé, un nouveau défi : comment mettre en œuvre ces composites plus vite et à moindre coût ? Explications ici.

Recyclables, écologiques, soudables et avec une meilleure tenue à l’impact : les composites thermoplastiques (TP) ont tout pour plaire… et ont déjà séduit de nombreux secteurs industriels ! Depuis quelques années, Sirris s’y intéresse de près, avec notamment pour ambition de réduire la durée et le coût de leur cycle de consolidation.

L’Etuve 400°C : une primeur en Belgique

Si vous êtes aussi concerné par la question, les nouvelles sont bonnes : Sirris vient d’investir dans l’Etuve 400°C, une nouvelle machine capable de relever ce défi du cycle de consolidation. 

Tout comme l’Autoclave dont dispose aussi Sirris, l’Etuve 400°C garantit une mise en œuvre efficace des composites TP, tout en étant moins onéreuse et moins complexe à utiliser. Voici comment cet équipement unique en Belgique fonctionne.

Des atouts de taille et de vitesse

Grâce à son volume important, l’étuve traite des pièces plus grandes. Et cela en fait une technologie très prisée par divers secteurs : transport, bâtiment, architecture, aéronautique, automobile, industries navale et ferroviaire…

Un autre point fort de l’Etuve 400°C ? Sa capacité à accélérer le processus de consolidation, en scindant la gestion du vide et de la température. Concrètement, un équipement ad hoc effectue la mise sous vide du sac contenant la pièce à produire en dehors de l’étuve. Il sera ensuite introduit dans l’enceinte préchauffée pendant que cet équipement continuera à gérer le vide. Et pour la phase de refroidissement ? L’outillage est sorti de l’étuve tout en maintenant le vide dans le sac. L’étuve reste chaude, et est donc prête à accueillir le cycle suivant.

Quant aux 400°C, il s’agit de la température maximale du cycle qui permet de traiter une très large gamme de composites TP. Signalons en outre que l’étuve effectue aussi le traitement des composants thermodurs.

L’Etuve 400°C en 4 points

Voici les principales caractéristiques de l’étuve :

  • volume de l’enceinte de 1 500 litres (250 litres pour l’Autoclave)
  • temps de cycle de quelques minutes (quelques heures pour un cycle classique avec du composite TP)
  • réduction significative de la consommation d’énergie (grâce à la chauffe unique pour plusieurs cycles découlant de la scission pour gérer la température et la mise sous vide. Des appoints suffisent entre chaque cycle)
  • mise en œuvre des polymères techniques les plus pointus comme le PPS, le PEI ou le PEEK.

Chez Sirris, nous aidons les entreprises à trouver des solutions à leurs problèmes technologiques. C’est une fois encore le cas avec ce nouvel outil, mais aussi grâce à une expertise pointue et éprouvée des composites thermoplastiques. L’Etuve 400°C fait partie du Product Development de Sirris, à découvrir ici !

Tags: