Brevets américains : le 10 000 000 ème !

La protection de l'innovation par les brevets connait une croissance rapide. Exemple à l'Office américain USPTO.  

Le brevet américain n°10 000 000 a été délivré la semaine dernière, 3 ans seulement après le n°9 000 000. Il s'agit d'un brevet de Raytheon Co pour un système de détection laser avec des applications dans des dispositifs d'imagerie médicale, des véhicules autonomes etc.  

Le nombre de brevets américains a augmenté de 1 million depuis 2015 et de 3 millions depuis 2006. Il a fallu 200 ans pour que le nombre total atteigne 5 millions en 1991 et 27 ans seulement pour que ce nombre soit doublé.  

La vitalité du système, que pourtant la loi américaine vient de réviser et qui connait des développements juridiques rendant plus difficile la brevetabilité de certaines techniques, montre que les industriels trouvent toujours un intérêt à protéger leurs inventions.  

L'accélération impressionnante du nombre de brevets est liée notamment : 

  • à la démographie croissante dont découle le fait statistique que plus de gens peuvent développer des innovations
  • aux progrès rapides des technologies qui deviennent beaucoup plus complexes, ce qui induit plus de dépôts pour un produit donné
  • à la tendance à rechercher la protection par brevet pour des avancées technologiques incrémentales, plus petites qu'auparavant.  

Les spécialistes estiment qu'il faudra moins de 3 ans pour comptabiliser un nouveau million de brevets.

Cliquez ici pour plus d'informations sur les services de Sirris en matière de propriété intellectuelle.