Bosch Scharnieren a été l'une des premières entreprises à mettre en œuvre le QRM

En 2007, BOSCH Scharnieren a été l'une des premières entreprises à mettre en œuvre le QRM. L'entreprise néerlandaise traite chaque année de 1.200 à 1.400 commandes relatives à 500 ou 600 produits différents. Chaque produit revient donc en moyenne 2,5 fois.

En raison de longs délais, BOSCH Scharnieren devait souvent avertir les clients que leur produit serait livré en retard.

Une value stream mapping a permis d'identifier les principaux flux et ainsi de déterminer les cellules de travail et leurs besoins. Le dispatching a été modifié et les machines rassemblées en groupes lors d'une fermeture de trois jours. Grâce à POLCA*, une composante du QRM, un système de couleurs a été mis en œuvre pour détailler la nouvelle méthode de travail. Ce flux de commandes de production entre les cellules est à présent contrôlé à l'aide de cartes POLCA, afin de limiter les unités de production en flux parallèles. Chaque panne est immédiatement signalée, de sorte que le flux de production puisse être dévié. Cette approche garantit des stocks bas sur le site de production.

Grâce à POLCA, Bosch Scharnieren a pu augmenter la fiabilité des livraisons et ramener les délais de 6-8 semaines à 4-5 semaines. La diminution des stocks sur le site de production a permis de réduire considérablement les coûts. En outre, le personnel prend davantage de plaisir à travailler.

* POLCA: Paired-cell Overlapping Loops of Cards with Authorization