Usinage cryogène pour allonger la durée de vie des outils

L’usinage des métaux génère des hautes températures, néfastes pour les outils. La mise en oeuvre de réfrigérants permet de ralentir l’usure du matériel. Dans le cas de l’usinage cryogène, le refroidissement extrême se traduit par un gain de productivité et de qualité.

Dans les procédés d’usinage classiques (tournage, fraisage, perçage), le métal est refroidi par huile, émulsion, air comprimé, ou par lubrification minimale. Le réfrigérant a pour fonction de dissiper la chaleur, mais également de lubrifier et d’évacuer les copeaux. Les hautes températures générées pendant l’usinage des métaux accélèrent la détérioration de l’outil et/ou de la pièce. Rien de surprenant, dès lors que ces températures peuvent atteindre facilement plusieurs centaines de degrés Celsius.

Plus grande capacité de refroidissement

La mise en oeuvre de fluides réfrigérés à des températures de froid extrême est une évolution récente. Le procédé est désigné sous le nom ‘usinage cryogène’, du grec ‘kryos’ qui signifie ‘froid, gelé’.

Dans la pratique, on utilise deux sortes de réfrigérant : CO2 et N2. Dans le premier cas, les températures de travail se situent autour de -80 °C, dans le second cas -196 °C. La capacité de refroidissement de ces fluides est beaucoup plus grande que celle des réfrigérants classiques.

Surtout pour les matériaux qui génèrent beaucoup de chaleur pendant le fraisage, tournage ou perçage, cette technologie présente diverses possibilités, ayant une incidence favorable sur la productivité et la qualité. On a constaté un allongement de la durée de vie des outils (jusqu’à 40 pour cent) et des gains de productivité (jusqu’à 200 pour cent), pour ce qui concerne l’usinage du titane et de l’acier trempé. 

Ces réfrigérants ont fait leurs preuves dans l’’industrie et font leur entrée dans un nombre toujours plus grand d’applications.

Chez Sirris à Diepenbeek, une infrastructure est disponible pour la réalisation d’essais avec la technique d’usinage cryogène. Pour plus d’informations, vous pouvez toujours prendre contact avec nous !

Tags: