Une variante ‘réalité augmentée’ pour la Smartwatch

smart watch, AR

Un nouveau développement, en cours d’étude avec notamment la participation de l’université de Hasselt, associe une montre-bracelet ‘intelligente’ et un écran transparent, sur lequel s’affichent des images de réalité augmentée. La future solution de rechange pour les lunettes ‘intelligentes’ ?

Intégrer la réalité augmentée dans les activités quotidiennes de la vie réelle n’est pas si facile, et ajouter, via la technologie portable (wearables), des informations numériques pertinentes, en fonction du contexte, mais sans distraire l’utilisateur et sans perturber sa perception de la situation réelle, se révèle même très difficile, comme en témoigne l’expérience acquise entretemps avec les lunettes Google Glass. Mais peut-être bien que la relève sera bientôt assurée par une solution de rechange un peu différente : la WatchTru.

Le concept de la montre-bracelet WatchThru - développé par une équipe réunissant des chercheurs de l’université de Brème, de la société Google et de l’université de Hasselt – est fondé sur une autre approche de la réalité augmentée, qui consiste à ajouter une intéressante extension aux montres ‘intelligentes’ désormais classiques disponibles dans le commerce. Le nouveau bracelet-montre est équipé d’un second écran transparent qui sert à afficher les interactions de la réalité augmentée.

Ecran 3D et capteurs

Pour résoudre le problème de la limitation de l’espace visuel interactif, la montre-bracelet WatchThru ajoute à la classique ‘Smartwatch’ une extension 3D, via un écran supplémentaire transparent, porté au poignet. Ce concept ouvre la voie à des interactions à ce jour inédites, basées sur la possibilité de prendre rapidement connaissance des informations captées et complétées (ou ‘augmentées’) par la Smartwatch. Trois nouvelles modalités d’interaction sont possibles : 'Pop-up Visuals', 'Second Perspective' et 'Peek-through'.

Il existe actuellement deux prototypes : une version simple, réunissant un Android Wear et un écran supplémentaire ; et un modèle plus sophistiqué, intégrant des capteurs de suivi. L’équipe de chercheurs souhaite pouvoir équiper les prochains modèles d’un écran articulé, rabattable sur l’écran principal lorsqu’il est inutilisé.

Utilisation

Les chercheurs ont d’ores et déjà envisagé quelques cas d’utilisation intéressants pour l’écran supplémentaire. Par exemple, l’écran transparent pourrait afficher une flèche indiquant la direction à suivre, lorsque l’on cherche son chemin dans un complexe de bureaux, avec en même temps l’affichage sur l’autre écran d’une traditionnelle carte géographique. Une variante plus complexe est basée sur les informations provenant de caméras de suivi externes et de capteurs, de manière à enregistrer les données de localisation et superposer une couche d’information virtuelle sur les objets réels. La montre-bracelet pourrait ainsi indiquer où se trouvent les prises ou connecteurs sur un circuit imprimé ; toutefois il faudra sans doute attendre quelque temps avant que cette possibilité ne soit implémentée dans la pratique.

En tout cas, même si les adeptes de ce nouveau concept vont devoir faire preuve de patience avant de pouvoir se procurer dans le commerce une Smartwatch-AR (Augmented Reality), le concept n’en ouvre pas moins une intéressante perspective sur la manière dont le principe de la réalité augmentée pourrait être mis en oeuvre, et exploité de manière utile, cette fois en l’associant à une montre ‘intelligente’.

Regardez le vidéoclip :