Une méthode optique pour le classement granulométrique des nanoparticules

Des chercheurs étudient le tri par taille de particules de 100 nm dans un flux continu. L'opération est basée sur la force optique d'une onde stationnaire générée par un laser.

Les particules individuelles peuvent être manipulées par des pinces optiques; la microfluidique permet elle aussi de trier des particules dans un flux à faible débit. Mais il existe peu de méthodes pour étudier les aérosols, qui concernent de grands volumes et de grandes quantités de particules qui doivent être traitées en même temps. 

Les scientifiques du NIST ont conçu une méthode optique pour trier les particules micro- et nanoscopiques par granulométrie, avec une résolution de 1 nm pour des particules de même composition.

Lire plus sur Techniline.