Un nouveau boîtier pour débitmètre radar chez Flow-Tronic

L’année 2013 marque un tournant important pour Flow-Tronic S.A. Suite à l’évolution des normes environnementales et de sécurité, Flow-Tronic a décidé de développer ses propres débitmètres plutôt que d'acheter des systèmes importés ne correspondant plus aux exigences du marché. Sirris l'aide dans la conception du nouveau boîtier. 

Flow-Tronic est un fournisseur de solutions de mesure de débit. Depuis plus de 20 ans, Flow-Tronic utilise et s’est spécialisé dans la technologie radar hyperfréquence pour mesurer les débits d'écoulement des eaux usées dans les réseaux d’égouts, les eaux de traitement et les stations d’épurations. Cette technologie est unique en son genre dans le domaine et permet d’établir une mesure précise là ou d’autres techniques de mesure ne le permettent pas. Jusqu'ici la firme distribuait un modèle acheté dans une PME américaine. Cette dernière ayant été rachetée par un grand groupe d’investisseurs a gelé tout nouveau développement de la technologie. Flow-Tronic a donc souhaité innover et développer son propre débitmètre en collaboration avec une université autrichienne spécialisée dans la technologie radar, afin de disposer d’un produit répondant aux normes européennes ainsi qu’aux exigences de ses clients. 

L'entreprise s'est adressée à Sirris pour l'aider à concevoir le boîtier du radar. 

Ce boîtier doit répondre à un cahier des charges assez technique, qui s'appuie notamment sur des normes et réglementations bien définies (ATEX, immersibilité…). Il doit pouvoir être équipé de diverses sondes complémentaires. Sa forme doit s’adapter à un cadre support positionné dans les égouts, mais présenter un design attractif et être moins encombrant que le modèle existant. 

Compte tenu de la taille de la pièce et des séries concernées, il n'était pas possible économiquement d'envisager un moule d'injection classique. La technologie de l'injection de polyuréthane ne nécessite pas de moules aussi coûteux car elle se réalise à des pressions beaucoup plus basses. Sirris a donc conçu le boîtier en fonction des spécificités de cette technique (matières plus fluides, dépouilles plus importantes, épaisseurs plus élevées, …) en collaboration avec un fournisseur belge de pièces injectées en PUR. 

En parallèle à cette phase de préparation de l'industrialisation, des prototypes du nouveau boîtier ont été fabriqués: des pièces produites par frittage de polyamide ont permis de tester les encombrements, le montage etc.

Le nouveau débitmètre, premier produit entièrement développé par Flow-Tronic, a été lancé commercialement en fin juin 2013 sous le nom de Raven-Eye.

Auteur

Pages

Auteur

Pages

Auteur

Pages