Un matériau de blindage transparent optimisé

Des chercheurs russes développent une technologie de production d'oxynitrure d'aluminium transparent par compactage à chaud et frittage flash. 

Les armes légères et les petits calibres ont un pouvoir de pénétration de plus en plus grand, ce qui oblige les développeurs à chercher de nouvelles voies pour améliorer les performances des matériaux de protection, et en particulier des matériaux transparents. 

L'un des plus prometteurs dans cette catégorie est une céramique polycristalline transparente, l'oxynitrure d'aluminium (ALON), dit "aluminium transparent". Ce matériau est un composé d'aluminium, d'oxygène et d'azote décrit par la formule Al23O27N5; il possède des propriétés de blindage intéressantes et ne nécessite pas l'utilisation de technologies de production trop coûteuses.

Il se met en œuvre par les techniques de moulage et de frittage classiques dans l'industrie de la céramique et est commercialisé par Surmet, Raytheon, H.C.Starck, Ceramtec ETEC, Coorstek… 

Un ALON de densité moyenne a une résistance élevée comparée à celle d'un YAG (yttrium aluminum garnet) ou d'un oxyde de zirconium stabilisé. C'est aussi la protection blindée qui a la meilleure résistance aux chocs. L'ALON surpasse tous les matériaux transparents, y compris le quartz. 

Lire plus sur Techniline.