Un appareillage innovant pour fabriquer des médicaments en continu

Sirris et l'ULiège ont développé un procédé d'extrusion / formage à chaud de formes solides à usage pharmaceutique. Un brevet a été délivré.    

Certaines substances pharmaceutiques et certains compléments alimentaires sont faiblement solubles. Pour faciliter leur absorption après ingestion, ces composants sont généralement dispersés dans une matrice polymère et préparés sous une forme solide plus facilement soluble. 

Généralement, cette opération se fait par extrusion à chaud, suivie d'un broyage de l'extrudat et de la compression du broyat ou suivie d'une mise à forme directe qui génère beaucoup de déchets. Ces techniques présentent différentes lacunes, comme notamment des imperfections au niveau de la forme des comprimés, des problèmes de stabilité ou d’homogénéité de la concentration des composants actifs. 

De 2012 à 2015, dans le cadre d'un projet soutenu par la Région Wallonne, Sirris a collaboré avec l'Université de Liège, Laboratoire de Pharmacie galénique, à la mise au point d'un appareillage pour la production en continu de médicaments sous forme solide qui remédie à ces problèmes. L’équipement permet d’améliorer la forme, la composition et la stabilité des comprimés obtenus ainsi que la dissolution finale du composant actif et sa biodisponibilité. Le système a été conçu pour une production à haut débit. 

Le point le plus innovant du dispositif d'extrusion et de formage à chaud imaginé par Sirris est le système de coupe qui débite les comprimés à partir du jonc extrudé. 

L'appareillage fait l'objet d'un brevet obtenu par l'ULiège. Les deux partenaires ont l'intention de le valoriser auprès de firmes pharmaceutiques. 

Mais les compétences de Sirris mise en œuvre dans ce projet peuvent être valorisées également dans d'autres secteurs que le médical :  conception d’ensembles complexes intégrant de la mécanique, des procédés de dépôts, de l’électronique, de la simulation numérique; analyses thermiques et en écoulement des fluides;  mise en oeuvre des matières thermoplastiques (extrusion, thermoformage, injection,…); choix des matériaux; prototypage de systèmes; fabrication de préséries de pièces… 

Source 

  • Brevet BE1024283