Trois nouveaux matériaux

Un béton qui colmate ses fissures, une route qui s'auto-dégivre, une structure de graphène superlégère et super-résistante.

Un béton auto-cicatrisant 

Des fissures aussi petites que 0.2 mm peuvent dangereusement endommager les structures de béton en laissant pénétrer l'humidité. Des chercheurs de UGent étudient le potentiel d'auto-étanchéification des polymères superabsorbants, matériaux capables d'absorber d'énormes quantités de liquide par rapport à leur masse Leur objectif n'est pas de rendre au béton sa résistance initiale mais de restaurer son imperméabilité afin que sa durabilité reste intacte.

Lire plus sur Techniline.