Les plastiques (ou composites) renforcés de fibres gagnent en popularité dans un large éventail de secteurs industriels en raison de leurs excellentes propriétés, telles que leur rigidité et leur résistance spécifiques et leur bonne résistance aux conditions environnementales. Toutefois, leur structure complexe pose également des défis, dont la détection des dommages. Ce neuvième livre blanc met l'accent sur les contrôles non destructifs.

Sirris a un microscope à balayage avec lequel nous pouvons effectuer des analyses structurales et dimensionnelles. Nous pouvons aider les entreprises à d’une part identifier l’origine d’un défaut dans leur produit ou d’en contrôler la qualité. Les applications sont nombreuses, notamment en science des matériaux, en biologie et en électronique.

Une nouvelle directive européenne restreint fortement l'utilisation des plastiques à usage unique et impose d'autres restrictions qui peuvent avoir un impact sur la conception des produits. Sirris peut vous aider !

Le laboratoire de test de Sirris évalue la fiabilité des certificats de matériaux qui sont fournis avec les métaux. Voulez-vous connaître la fiabilité de votre certificat ? Envoyez-nous un échantillon de métal avec son certificat et nous examinerons gratuitement la composition chimique ou la résistance à la traction de votre échantillon !

Des durées de commercialisation plus courtes et des attentes plus fortes de durabilité, de fiabilité et de qualité ont fait des essais de produits un maillon important du processus de développement de ces derniers.

Étant donné qu'un délai court est essentiel aussi dans les services de Sirris, nous avons évalué notre propre fonctionnement et examiné s'il était possible de nous améliorer et de raccourcir les délais. Pour cela, nous nous sommes appuyés sur notre propre savoir-faire en quick response manufacturing (QRM).

De nouveaux développements voient le jour en raison de la demande en faveur de revêtements plus durables et de haute qualité qui combinent plusieurs fonctionnalités. L'utilisation de nouveaux matériaux dans différents secteurs et les réglementations plus strictes en matière d’emploi de matières premières nocives contraignent les fabricants de revêtements et de peintures à adapter régulièrement leurs formulations. Pour pouvoir évaluer correctement les nouveaux composés élaborés, il est essentiel de les tester en utilisant des méthodes adaptées à la fois au revêtement et au substrat.

Dans le cadre de l’événement « Optimising Wind Farms In Cold Climates » qui s’est déroulé les 17 et 18 octobre à Anvers, l’OWI-Lab a accueilli une délégation de l’industrie éolienne. L'événement était consacré aux complexités commerciales et techniques qui peuvent nuire au fonctionnement des parcs éoliens. Ce dernier aspect a pu être démontré à la perfection dans la chambre climatique de l’OWI-Lab.

Récemment, le Sirris Coating Lab a acquis un TQC Scrub Abrasion and Washability Tester. Grâce à cette machine, un essai de récurage et d’aptitude au lavage peut être exécuté sur des surfaces revêtues.

Pour répondre aux exigences actuelles et futures, les concepteurs de nouveaux produits doivent tenir compte des critères écologie, durabilité, amélioration des performances et allongement de la durée de vie. Les revêtements de surface sont également concernés par ces critères. Toutefois, avant la mise sur le marché les innovations doivent faire l’objet d’essais approfondis. Avec son laboratoire d’essai ultra moderne, Sirris apporte à l’industrie toute la certitude requise concernant la qualité des revêtements.