Tenue à la fatigue des pièces moulée en aluminium à la loupe

Des formules simples permettent de calculer la tenue à la fatigue des alliages d’aluminium en partant de leurs propriétés mécaniques statiques. Elles tiennent aussi compte de l’influence des porosités sur la fatigue.

Dans une contribution antérieure (Techniline 24.01.2014 - Prédiction de la longévité des pièces moulées en aluminium, nous décrivions une méthode brevetée permettant de prédire la tenue à la fatigue des pièces moulées en aluminium. Malheureusement, les valeurs nécessaires des paramètres des formules n’ont pas été communiquées, de sorte qu’il n’est pas possible d’effectuer des calculs gratuitement. Mais plusieurs équations publiées récemment permettent de chiffrer la tenue à la fatigue des pièces en fonte nodulaire (Techniline 18.09.2015 – Calcul de la tenue à la fatigue de la fonte nodulaire). Un des auteurs a déjà publié plus tôt sur la même méthode, un document reprenant des valeurs numériques adaptées. Il est ainsi possible de déterminer la tenue à la fatigue des alliages d’aluminium en partant des propriétés mécaniques statiques conventionnelles.

Lees verder op Techniline.